Samuel L. Jackson : sa façon originale de demander aux Américains de rester chez eux

CoverMedia

4.4.2020 - 09:31

âÄúSpider-Man: Far From HomeâÄù Premiere held at TCL Chinese Theatre in Hollywood, California. Featuring: Samuel L. Jackson Where: Los Angeles, California, United States When: 26 Jun 2019 Credit: Adriana M. Barraza/WENN.com
Source: Adriana M. Barraza/WENN.com

Samuel L. Jackson a imploré les gens de rester chez eux en racontant une histoire au langage fleuri dans l'émission Jimmy Kimmel Live, mardi. Il a tenu à utiliser l'humour pour faire passer un message important.

Samuel L. Jackson a trouvé une façon unique de demander aux Américains de rester chez eux.

Après avoir fait fureur sur les réseaux sociaux il y a quelques années avec sa lecture du livre de « littérature enfantine pour adultes » d'Adam Mansbach et Ricardo Cortes, Go the F**k to Sleep, l'acteur est apparu dans l'émission américaine de fin de soirée pour présenter la suite du livre, qui encourage les gens à pratiquer la distance sociale et à rester chez eux.

Dans Stay The F**k Home, la star de 71 ans lit ses répliques hilarantes, que l'on pourrait traduire par : « Bon ok, techniquement, je ne suis pas médecin / Mais écoutez-moi bande d'enfoirés quand je lis un poème / Me voici, Sam Jackson / Vous implorant de garder votre cul posé à la maison. »

Dans la suite du poème, il encourage la population à ne pas aller au casino et à ne pas voir ses amis, et remercie ceux qui font leur devoir « pour aplatir la courbe, parce que cette merde c'est du sérieux. »

S'exprimant lors d'une interview avec Jimmy Kimmel, il a expliqué sa décision de lire le poème : « Les gens pensaient que ce serait le moment idéal pour ramener ça. »

« J'ai reçu un appel l'autre jour d'Adam Mansbach, le gars qui a écrit l'original Go the F**k to Sleep, et nous avons discuté de ce que nous pourrions faire pour rappeler aux gens de respecter la distanciation sociale et où nous en sommes à l'heure actuelle. Il a donc écrit un nouveau poème, je l'ai lu et nous voulons le présenter au public maintenant. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia