Actu people

Sofia Carson émue aux larmes par la danse contemporaine dans Feel the Beat

CoverMedia

4.7.2020 - 09:33

When: 17 Jan 2020 **Only for use by WENN CPS**
Source: Covermedia

Sofia Carson a été très touchée par les chorégraphies de danse contemporaine de Feel the Beat. Dans une interview pour StyleCaster.com, elle les a décrites comme « incroyablement émouvantes ».

Sofia Carson a eu les larmes aux yeux en regardant les chorégraphies de danse contemporaine de Feel The Beat. Dans ce nouveau film Netflix, l'actrice de Descendants incarne April, une danseuse de Broadway ratée qui rentre dans le Wisconsin et se retrouve à donner des cours de danse à des enfants pour les aider à remporter une compétition nationale. De toutes les séquences de danse du film, c'est sa danse en solo dans une grange et sa routine de danse contemporaine avec les enfants qui l'ont le plus marquée car elle les a trouvées très poignantes.

« C'était incroyablement émouvant. Cette scène et la danse de la grange, j'ai pleuré et retenu mes larmes pendant presque tout le temps, a-t-elle déclaré à StyleCaster.com. Il y avait quelque chose dans ce moment qui semblait si libérateur et si réel. Nous avons en fait appris cette chorégraphie (contemporaine) deux jours avant de la tourner a-t-elle ajouté. Nous tous, moi-même et notre incroyable groupe de jeunes filles, avons commencé à sangloter quand ils nous l'ont montrée... C'était magnifique. C'était en quelque sorte le cœur de notre film. »

Aujourd'hui âgée de 27 ans, l'actrice danse depuis l'âge de trois ans et a elle-même participé à plusieurs compétitions nationales. Cependant, elle a tout de même dû s'entraîner pendant deux mois avant le début du tournage pour se préparer à son rôle. « J'ai eu deux mois de formation avant que le film ne commence pour avoir le physique d'une danseuse de compétition, a-t-elle expliqué. Ça à été un processus de préparation et de répétitions de deux mois, et il y avait tellement de chorégraphie car la façon dont l'histoire d'April est racontée, c'est à travers la danse. Je devais m'assurer que c'était capturé… Mais c'était incroyable de danser à nouveau comme ça et de ressentir les sensations physiques et les défis émotionnels d'être danseuse. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia