Transphobie : 3 actrices de l'univers Harry Potter répondent à J.K. Rowling

CoverMedia

11.6.2020 - 09:46

BAFTAs: WilliamVintage dinner held at St Pancras Renaissance London Hotel - Arrivals Featuring: Bonnie Wright Where: London, United Kingdom When: 08 Feb 2013 Credit: Lia Toby/WENN.com
Source: Lia Toby/WENN.com

Après Eddie Redmayne et Daniel Radcliffe, Bonnie Wright, Evanna Lynch et Emma Watson ont à leur tour donné leur avis sur la polémique autour des propos jugés transphobes de J.K. Rowling. Les actrices ont tweeté leur soutien à la communauté trans.

Bonnie Wright, Evanna Lynch et Emma Watson ont apporté leur soutien à leurs fans trans après les tweets controversés de l'autrice d'Harry Potter, J.K. Rowling. La créatrice du sorcier, qui a été victime de violence conjugale et d’agression sexuelle, contestait de nouvelles lois en Écosse qui faciliteront le changement de sexe.

« Si le sexe n’est pas réel, il n’y a pas d’attraction de même sexe. Si le sexe n’est pas réel, la réalité vécue des femmes dans le monde entier est effacée. Je connais et aime des personnes trans, mais l’effacement du concept de sexe supprime la capacité de beaucoup de discuter de façon significative de leur vie », avait-elle posté.

Des propos critiquées par Eddie Redmayne et Daniel Radcliffe et ce mercredi, trois des actrices principales des films adaptés de son univers se sont désormais exprimées sur le sujet. « Si Harry Potter était une source d’amour et d’appartenance pour vous, cet amour est infini et là à prendre sans jugement ou question. Les trans sont des femmes. Je te vois et je t’aime », a tweeté Bonnie Wright, tandis qu'Evanna Lynch a ajouté qu’elle était « tellement attristée » de voir les personnes trans se sentir abandonnées par la « communauté HP » (Harry Potter). « J’imagine qu’être trans et apprendre à s’accepter et à s’aimer est assez difficile, et nous, en tant que société, ne devrions pas ajouter à cette douleur », a-t-elle posté.

Emma Watson a révélé de son coté qu’elle avait fait un don à l’organisme caritatif britannique Mermaids, ainsi qu'à Mama Cash, qui soutiennent tous deux la communauté LGBTQMD.

« Les gens trans sont qui ils disent être et ils méritent de vivre leur vie sans être constamment remis en question. Je veux que mes fans trans sachent que moi et tant d’autres personnes à travers le monde vous voyons, vous respectons et vous aimons tels que vous êtes », a-t-elle ajouté.

Depuis, J.K. Rowling a précisé son propos ce mercredi (10 juin 20), expliquant qu'elle ne ressentait aucune haine à l'égard des personnes transgenres et qu'elle se bat également pour défendre leurs droits. « J’ai un sens viscéral de la terreur dans laquelle les femmes trans auront passé leurs dernières secondes sur terre, parce que j’ai moi aussi connu des moments de peur aveugle quand j’ai réalisé que la seule chose qui me maintenait en vie était la retenue de mon agresseur. L’explosion actuelle de l’activisme trans demande la suppression de presque tous les systèmes robustes par lesquels les candidats à la réaffectation sexuelle étaient autrefois tenus de passer. Un homme qui a l’intention de ne pas subir de chirurgie et de ne pas prendre d’hormones peut maintenant s’assurer un certificat de reconnaissance de genre et être une femme aux yeux de la loi. Beaucoup de gens ne sont pas au courant de cela », a-t-elle expliqué.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia