Un monument hommage à J.K. Rowling vandalisé

CoverMedia

14.7.2020 - 09:32

J.K. Rowling attends Fantastic Beasts The Crimes of Grindelwald - UK Premiere. London, UK. 13/11/2018 When: 13 Nov 2018 Credit: Ik Aldama/picture-alliance/Cover Images
Source: Ik Aldama/picture-alliance/Cover

Les empreintes laissées par J.K. Rowling sur une stèle dans sa ville natale d’Edimbourg ont été vandalisées. L’auteure est sous le feu des critiques pour ses prises de position jugées « transphobes ».

La polémique générée par les propos de J.K. Rowling sur les femmes transgenres n’est plus uniquement virtuelle. Les empreintes que l’écrivaine avait laissées sur une stèle et installées devant la City Chambers d’Edimbourg, sa ville natale, ont été vandalisées.

De la peinture rouge a été aspergée sur l’imprimé or durant le week-end (11-12 juillet 20), comme l’a confirmé la police locale. Un drapeau transgenre a également été déposé à côté de ses empreintes vandalisées. « Nous avons été appelés concernant l’incident survenu à l’extérieur de la City Chambers d’Edimbourg. Une enquête est en cours et quiconque détient une information est prié de contacter la police », a fait savoir un porte-parole de Police Scotland.

Depuis le mois dernier (juin 20), J.K. Rowland maintient ses positions sur les femmes transgenres, qui, selon elle, ne sont pas « biologiquement des femmes », ce qui a provoqué la fureur de la communauté.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia