Une mannequin de Victoria's Secret prend pour cible les patrons de la marque

Covermedia

4.7.2021 - 17:09

Bridget Malcolm, une des anciennes anges de Victoria's Secret, a critiqué les patrons de la marque pour l'avoir expulsée d'un défilé en 2017 à cause de la taille de sa poitrine. Elle n'a pas mâché ses mots dans une vidéo TikTok.

Covermedia

4.7.2021 - 17:09

L'ancienne mannequin de Victoria Secret, Bridget Malcolm, a pris pour cible les patrons de la marque de lingerie, affirmant que les problèmes des femmes ne les préoccupaient pas vraiment.

Les dirigeants ont récemment abandonné leur ligne Victoria's Secret Angels, acceptant qu'elle était exploiteuse et obsolète, et l'ont remplacée par la VS Collective, mais la star des podiums est convaincue que ce féminisme soudain n'est qu'une façade. Elle prétend avoir été exclue du défilé Victoria's Secret 2017 car son bonnet avait augmenté d'une taille. Dans une vidéo TikTok, le mannequin révèle qu'elle faisait une taille de soutien-gorge 30B lorsqu'elle est arrivée pour les essayages en 2017, après avoir porté un vêtement de taille 30A pour le défilé de 2016. « J'ai été rejetée du défilé en 2017 par (l'ancien PDG) Ed Razek, a-t-elle raconté. Il a dit que mon corps n'avait pas assez bien. »

Elle a ensuite critiqué la marque, affirmant que prétendre être l'allié des femmes n'était qu'une « blague ». Ed Razek a été évincé de l'entreprise après avoir été accusé d'agression sexuelle et d'intimidation.

Covermedia