Une marque de bière contrainte d’arrêter sa production à cause de Beyoncé

CoverMedia

11.12.2017 - 16:12

Covermedia

Beyoncé a demandé aux producteurs d’une bière de Brooklyn de cesser immédiatement leurs activités. La brasserie avait nommé sa bière Biëryonce.

Beyoncé n’a rien contre les produits dérivés, comme le prouvent tous les produits qu’elle vend, mais pas sans son accord. Ainsi, la bière Biëryonce va devoir cesser ses activités immédiatement.

La chanteuse a en effet parvenir au propriétaire de la brasserie basée à Brooklyn, Lineup Brewing, un courrier juridique dans lequel elle demande à ce que cesse la production sous peine de les traîner au tribunal. Résultat, Katarina Martinez, la propriétaire qui avait lancé la production en début de mois, a tout arrêté. « En tant qu’Hispanique, femme menant un business, j’étais très inspirée par elle donc j’ai voulu lui rendre hommage. Nous sommes très déçus qu’elle n’ait pas goûté le compliment, mais bon. C’était marrant le temps que ça a duré », a fait savoir Katarina Martinez à Pitchfork.

Selon le site, Katarina Martinez a eu l’idée de sa Biëryonce après avoir raté un des concerts de la tournée Formation de Beyoncé, alors qu’elle avait des tickets.

Ce n’est pas la première fois que Beyoncé ne goûte pas la blague de certaines entreprises qui tentent de se faire mousser. Elle est en ce moment en pleine bataille juridique avec la société 47/72 Inc. qui a lancé la marque Poison Ivy Park. La marque de vêtements de Beyoncé s’appelle Ivy Park, en l’honneur de sa fille aînée, Blue Ivy.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia