Yann Barthès ne compte pas rester toute sa vie à la télé

CoverMedia

2.9.2019 - 11:41

Source: Covermedia

Une fois n'est pas coutume, Yann Barthès s'est confié dans un long entretien pour «Le Figaro». Il a révélé qu'il ne se voyait pas faire de la télé toute sa vie.

Yann Barthès a déjà décidé qu'il passerait le flambeau de son émission Quotidien à d'autres animateurs quand il jugera le moment venu. Dans une interview pour «Le Figaro», le discret animateur de Quotidien a abordé son avenir dans l'audiovisuel, et au journaliste qui lui a demandé combien de temps il comptait continuer à présenter son émission sur TMC, il a répondu: «Je m’arrêterai avant d’avoir un canapé rouge et un chien», une référence au vétéran du PAF, Michel Drucker et son inébranlable émission Vivement Dimanche.

L'ancien animateur de Canal+ a également laissé entendre que Quotidien pourrait bien être la dernière émission qu'il présente. «À un moment, il faudra passer le relais et, ce jour-là, j’arrêterai la télé. Je ne vais pas squatter l’antenne pendant des années, donc passer le relais me semble logique et naturel», a-t-il ajouté.

Aux commandes de la quatrième saison de Quotidien sur TMC, Yann Barthès a promis que la recette qui fait le succès de son émission impertinente resterait la même. «On a mis trois ans à trouver une formule, alors on ne va pas tout foutre en l’air! (Rires.) On va changer un peu le décor et l’habillage. Tous mes journalistes restent, car ils ont très bien bossé toute l’année», a-t-il expliqué. Et petite nouveauté qui prouve qu'il n'a pas l'intention de suivre les pas de Michel Drucker: la journaliste politique Salhia Brakhlia «va prendre plus de place sur les interviews et sur certains vendredis, où elle me remplacera» a expliqué le présentateur.

Les selfies les plus dangereux

Retour à la page d'accueil

CoverMedia