Peter Dinklage, alias Tyrion Lannister

Peter Dinklage, alias Tyrion Lannister : «Il y a trop d'armes à feu dans les films»

Covermedia

7.1.2022 - 13:15

Peter Dinklage est anti-armes à feu. L'acteur a fait part de son inquiétude face à la présence encore massive d'armes sur les plateaux hollywoodiens lors d'une table ronde organisée par le Hollywood Reporter.

Peter Dinklage est principalement connu pour son rôle dans la série Game of Thrones, où il incarne Tyrion Lannister.
Peter Dinklage est principalement connu pour son rôle dans la série Game of Thrones, où il incarne Tyrion Lannister.
KEYSTONE

Covermedia

7.1.2022 - 13:15

Peter Dinklage a appelé à un débat sur le sujet des armes à feu dans les films hollywoodiens. Lors d'une table ronde organisée par The Hollywood Reporter, l'acteur de 52 ans a été rejoint par Andrew Garfield, Nicolas Cage, Simon Rex et Jonathan Majors pour discuter de divers sujets liés à l'industrie cinématographique.

On a demandé au groupe si « les armes à feu devraient être présentes sur les plateaux de tournage », après l'accident qui a coûté la vie de la directrice de la photographie Halyna Hutchins sur le plateau de Rust en octobre dernier. « Cela ne devrait plus jamais se reproduire. Tout ce que nous pouvons faire pour nous éloigner de cela, alors nous devrions le faire. C'est notre responsabilité », a déclaré Peter Dinklage.

Andrew Garfield a ajouté que c'est « une évidence » et que si les armes à feu sur le plateau peuvent être évitées, elles devraient l'être.

En outre, l'ancien acteur de Game of Thrones s'est demandé s'il y avait trop d'armes à feu dans les films. « Cela pose aussi la question de savoir s'il y a trop d'armes à feu dans les films. Nous avons tous tenu des armes à feu dans des films », a-t-il ajouté.

Peter Dinklage a déclaré qu'il est « anti-armes » mais reconnaît que son personnage dans un projet donné peut ne pas l'être, ce qui est « une chose très compliquée ». « Mais (l'incident sur le plateau de Rust) a rendu très clair qu'il doit y avoir un changement maintenant, à 100 % », a-t-il conclu.



Covermedia