«Je ne pense pas à cela» Shakira: «J'aime les hommes, c'est là le problème»

Covermedia

14.6.2024 - 14:08

Shakira a laissé entendre à Rolling Stone qu'elle était prête à avoir une aventure après s'être séparée de son compagnon en 2022. En revanche, la star n'envisage pas de relation sérieuse.

Dans une interview à Rolling Stone, la chanteuse de Hips Don't Lie a expliqué qu'elle n'était pas prête pour une relation formelle, mais qu'elle envisagerait une aventure occasionnelle.
Dans une interview à Rolling Stone, la chanteuse de Hips Don't Lie a expliqué qu'elle n'était pas prête pour une relation formelle, mais qu'elle envisagerait une aventure occasionnelle.
IMAGO/Sipa USA

14.6.2024 - 14:08

Dans une interview à Rolling Stone, la chanteuse de Hips Don't Lie a expliqué qu'elle n'était pas prête pour une relation formelle, mais qu'elle envisagerait une aventure occasionnelle.

« Je ne pense pas à cela. Quel espace ai-je pour un homme en ce moment? a-t-elle déclaré. Je pense que mes enfants devraient y être bien préparés, et leur bien-être émotionnel et psychologique est la priorité.»

Elle a ajouté: « Qu'est-ce que je peux vous dire, j'aime les hommes. C'est là le problème. Je ne devrais pas les aimer avec tout ce qui m'est arrivé, mais imaginez à quel point j'aime les hommes, et les aime encore. Je ne suis pas contre le fait d'avoir des amis».

Avec Gerard Piqué depuis onze ans

Shakira, 47 ans, s'est séparée de son partenaire de longue date Gerard Piqué, 37 ans, en 2022. Le couple était ensemble depuis onze ans et a deux fils, Milan, 11 ans, et Sasha, 9 ans. La rumeur veut que Gérard Piqué l'ait trompée avec Clara Chia, 26 ans, sa nouvelle petite amie.

Au moment de la séparation, Shakira avait aussi d'autres graves soucis : elle était impliquée dans une affaire de fraude fiscale en Espagne et son grand-père avait fait une mauvaise chute.

« J'ai retrouvé mon charme et mon côté sexy»

Se remémorant cette période de sa vie, la chanteuse a déclaré: « La souffrance que j'ai ressentie était probablement la plus grande que j'aie jamais connue de toute ma vie, et elle m'a parfois empêchée de fonctionner. J'avais l'impression que quelqu'un avait fait un trou dans ma poitrine. Et la sensation était si réelle, presque physique. J'avais physiquement l'impression d'avoir un trou dans la poitrine et que les gens pouvaient voir à travers moi».

Mais deux ans plus tard, elle se sent à nouveau elle-même.

« J'ai retrouvé mon charme, dit-elle. Et j'ai retrouvé mon côté sexy.»

Covermedia