Tournage de Rocky IV : Sylvester Stallone a failli mourir lors d'une scène de combat

Covermedia

11.11.2021 - 13:34

Covermedia

11.11.2021 - 13:34

Sylvester Stallone n'est pas passé loin de la mort lorsqu'il a tourné sa première scène face à Dolph Lundgren. L'acteur avait demandé à son confrère de ne pas hésiter à frapper fort lors du tournage de Rocky IV, et comme il l'a révélé dans un documentaire, la séquence était tellement réaliste que l'interprète du boxeur a réellement été sonné.

Actor Sylvester Stallone poses for photographers upon arrival at the awards ceremony of the 72nd international film festival, Cannes, southern France, Saturday, May 25, 2019. (AP Photo/Petros Giannakouris)
A la suite de ses blessures, Sylvester Stallone est resté à l'hôpital pendant quatre jours pour récupérer avant de revenir sur le plateau. (archives).
KEYSTONE

Dans un nouveau documentaire, Sylvester Stallone raconte avoir été transporté dans une unité de soins intensifs après avoir tourné une scène de combat avec Dolph Lundgren pour Rocky IV.

Dans The Making of Rocky vs. Drago by Slyvester Stallone, le documentaire posté sur sa chaîne YouTube le mois dernier, l'acteur de 75 ans décrit le tournage de sa première scène d'action avec Lundgren, qui jouait son adversaire, Ivan Drago. « La première chose que nous avons tournée (était) mon entrée, son entrée et les présentations, puis j'ai été vraiment blessé pendant le combat et j'ai dû être transporté en soins intensifs du Canada à la Californie », s'est souvenu l'interprète de Rocky.

Le comédien a révélé qu'il avait encouragé son confrère, qui est ceinture noire 4e dan de karaté Kyokushin, à représenter sa « domination » sur son personnage dans la scène. « Eh bien, il m'a pulvérisé. Et je ne l'ai pas ressenti sur le moment mais plus tard dans la nuit, mon cœur a commencé à gonfler. Ma pression sanguine est montée à 260 et j'allais parler aux anges. La chose suivante dont je me souviens, c'est d'être dans ce vol d'urgence à basse altitude. Je suis aux soins intensifs, entouré de religieuses, et après ça, j'ai dû repartir et finir le combat », a-t-il raconté.

A la suite de ses blessures, Sylvester Stallone est resté à l'hôpital pendant quatre jours pour récupérer avant de revenir sur le plateau. Malgré les circonstances, il a déclaré que le coup de poing quasi fatal est ce qui figure dans le montage final du film : « Comment pourrait-on l'enlever ? »

Covermedia