The Weeknd boycottera toujours les Grammys

Covermedia

4.5.2021 - 11:41

Covermedia

4.5.2021 - 11:41

The Weeknd est heureux que les Grammy Awards aient mis fin à leurs comités de sélection. Cependant, comme il l'a expliqué à Variety, ce n'est pas suffisant pour qu'il arrête de les boycotter.

The Weeknd a félicité les organisateurs des Grammy Award pour avoir supprimé leurs comités de nomination, mais selon lui, ce n'est pas suffisant pour qu'il pense à ne plus boycotter l'événement. Le chanteur s'en était en effet pris aux « comités secrets » lorsqu'il a annoncé sa décision de se retirer des Grammys après avoir été ignoré pour son album After Hours, sorti en 2020. Selon lui, le processus de nomination est injuste, et les dirigeants de l'organisation sont « corrompus ».

Ses commentaires ont déclenché une enquête par les dirigeants de la Recording Academy, qui ont, la semaine dernière, annoncé qu'ils supprimaient les comités de nomination. Une bonne décision selon le chanteur, mais qui n'est toujours pas assez pour lui. « Même si je ne proposerai plus ma musique, les récentes admissions de corruption de la part des Grammys seront, je l'espère, une avancée positive pour le futur de ce prix maudit, et donneront à la communauté artistique le respect qu'elle mérite avec un processus de votes transparent », a-t-il écrit dans un communiqué.

La décision de l'Académie signifie que des membres anonymes du comité ne décideront plus qui arrive sur la liste finale des nommés. The Weeknd a expliqué dans un communiqué à Variety que « la confiance a été brisée depuis si longtemps entre l'organisation des Grammys et les artistes que ce serait peu avisé de lever le drapeau de la victoire. Je pense que l'industrie et le public ont tous deux besoin de voir un système transparent vraiment à l'œuvre, surtout avec leur propre admission de corruption durant toutes ces années. Je ne proposerai pas ma musique à l'avenir. »

Son manager, Wassim Slaiby, ajoute que « aucun changement ne survient sans qu'une voix ne soit entendue. Je suis juste fier d'Abel, qui tient bon pour ce en quoi il croit. J'étais choqué lorsque c'est arrivé, mais maintenant que je vois clair, je suis fier que nous ayons tenu bon ».