«37°2 le matin», un chef-d’œuvre du 7e Art

AllTheContent

31.12.2020 - 11:03

Betty et Zorg vont filer le parfait amour, riche en passion, jusqu’à devoir prendre la fuite.
© Gaumont

Ce lundi soir, France 5 diffuse un grand classique du cinéma. Dans «37°2 le matin», le film qui a révélé Béatrice Dalle, on suit les aventures vibrantes d’une jeune femme. Un film plein de sensualité, de folie et d'émotions, dont on ne se lasse pas une seconde.

Betty a 20 ans. La pulpeuse jeune femme va entrer avec fracas dans la vie calme et retirée de Zorg. Ce gardien d'un village de bungalows en bord de mer vit une passion avec Betty, qui va s’installer chez lui. Elle découvre alors le manuscrit d'un roman écrit par son amoureux et voit immédiatement en lui un grand écrivain. Betty va alors tenter de le persuader de se faire publier. Et alors que le couple se dispute avec le patron du village, la jeune femme va incendier un des bungalows.

Avec «37°2 le matin», Jean-Jacques Beineix a réussi un chef-d’œuvre. Dans ce film, Béatrice Dalle et Jean-Hugues Anglade offrent un véritable récital. Sans aucun doute le meilleur long-métrage du réalisateur, qui mêle passion, émotions et sensualité, et qui a permis à Béatrice Dalle d’être révélée au grand public. Un drame parfaitement filmé, aux images superbes. Du grand Beineix.

Retour à la page d'accueil

AllTheContent