Netflix

Succès monstre pour l'avant-première du documentaire sur Neymar

AFP

25.1.2022 - 07:54

L'avant-première de la série documentaire «Neymar, le chaos parfait», produite par Netflix, a attiré des centaines de milliers de spectateurs lors de la diffusion en direct du premier épisode sur la plateforme Twitch au Brésil lundi soir.

AFP

25.1.2022 - 07:54

Le premier épisode où le numéro 10 brésilien «ouvre» sa vie au public, selon ses propres mots, a été diffusé en avant-première sur la chaîne Twitch du journaliste sportif Casimiro Miguel, qui compte 1,6 million d'abonnés, et a atteint 530.000 spectateurs simultanés. 

La production, très attendue, est déclinée en trois parties et se penche sur la carrière de footballeur et la vie personnelle de Neymar, 29 ans.

L'histoire retrace ses débuts dans le football au sein d'une famille modeste de l'Etat de Sao Paulo et ses premières victoires à Santos, jusqu'à sa célébrité en Europe, où il a brillé pour le FC Barcelone à partir de 2013 et pour le Paris Saint-Germain à partir de 2017.

Neymar, figure controversée à l'intérieur et à l'extérieur du terrain, où il a fait l'objet d'allégations d'abus sexuels par plusieurs femmes, est tout autant détesté que vénéré par les fans de football.

Batman ou Joker?

La série retrace les nombreuses critiques auxquelles l'attaquant a été confronté durant sa carrière. «Je suis beaucoup plus critiqué que ce que je mérite et parfois c'est difficile. Pour la famille et le cercle proche, (je suis) le Batman de leur vie, et pour ceux qui ne (me) connaissent pas bien, je suis le Joker», dit-il.

«J'ai confiance en moi, point final», ajoute-t-il. Sa vie de père de Davi, 10 ans, est également montrée à l'écran. Tout comme sa relation avec son père, de qui il a hérité le nom et qui est le gardien de son image.

Dans un extrait, le père de Neymar déclare que son fils a encore «sept ou huit» années devant lui avant de terminer sa carrière. Ses coéquipiers actuels Lionel Messi et Kylian Mbappé figurent aussi dans la série, ainsi que d'autres stars telles que Thiago Silva, Dani Alves et l'Anglais David Bekham.  

AFP