Comment expliquer le succès de « Joséphine, ange gardien » !

Elvire Küenzi

27.7.2021

Le feuilleton avec Mimie Mathy fait toujours les beaux jours de TF1. Aujourd’hui, on réfléchit à ce succès et on tente de percer à jour sa recette miracle !

Mimie Mathy qui interprète Joséphine Delamarre a été récompensée par plusieurs Sept d'or pour son rôle. Elle a reçu celui de la meilleure comédienne de fiction en 1998, 2000 et 2003.
TF1 

Elvire Küenzi

27.7.2021

Dès les premières notes de musique, on reconnaît le générique de « Joséphine, ange gardien ». Le dernier épisode inédit des aventures de notre Joséphine Delamarre, diffusé il y a un peu plus d’une semaine sur TF1, a devancé tous ses concurrents, permettant à la Une de se placer largement en tête des audiences avec 3,44 millions de fans.

La série qui existe depuis 1997 a conquis un large public avec une recette simple : du bonheur et quelques tours de magie pour arranger des histoires familiales.

Pourquoi les ingrédients fonctionnent-ils toujours aussi bien aujourd’hui ? Voici trois facteurs qui peuvent expliquer pourquoi la mayonnaise prend à chaque fois !

Un feuilleton familial

De mon côté, j’ai commencé à regarder « Joséphine, ange gardien » avec ma mère. C’était notre petit rituel, le bon moment que nous partagions ensemble. En effet, le feuilleton peut se regarder à tout âge et évoque des thématiques sociétales fortes qui permettent au public de s’identifier aux personnages. Les problèmes de famille ou de couple sont ceux que l’on rencontre au quotidien, les disputes et les non-dits mènent parfois à des drames. Et, on a bien besoin d’un ange gardien doté d’une bonne dose de bienveillance pour régler tout ce chaos !

Un personnage emblématique, original et positif

Mettre en scène un ange gardien, il fallait oser et TF1 l’a fait ! Son attitude empathique, joviale et curieuse fait de Joséphine Delamarre la confidente et copine dont on a toujours rêvé. Certes, elle se mêle toujours des affaires des autres et fourre son petit nez partout… mais c’est avant tout pour comprendre les problématiques de ses fameux « clients » afin de pouvoir les aider. Ses pouvoirs magiques apportent cette touche de surnaturel qu’on aime tant et qui nous fait sourire à chaque fois qu’elle claque des doigts.

Un happy end

Ce qu’on apprécie par-dessus tout ? Le happy end final qui nous donne la pêche et qui nous fait sourire comme des bienheureux. Chaque conflit trouve sa solution, chaque personnage pardonne et fait un pas vers l’autre pour apaiser les tensions. Les protagonistes se réconcilient et se réunissent autour d’un verre (souvent une coupette de champagne), le sourire aux lèvres et l’âme apaisée. Dans « Joséphine, ange gardien », l’amour triomphe toujours et il faut avouer que ça nous fait un bien fou ! Alors… pourquoi s’en priver ?

On espère avoir la chance de visionner encore beaucoup de nouveaux épisodes !

Pour retrouver les aventures de notre adorable Joséphine, rendez-vous le samedi 31 juillet à 21h00 sur TF1 Séries Films.

Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).