Elsa Zylberstein: cet énorme coup de chance qui a lancé sa carrière

CoverMedia

19.6.2020 - 00:00

Elsa Zylberstein a fait ses débuts dans «Van Gogh», de Maurice Pialat.
Source: Covermedia

Elsa Zylberstein a fait ses débuts dans «Van Gogh», de Maurice Pialat. Si le rôle lui a valu une nomination aux César, tout a commencé par un coup de chance, comme l’actrice l’a raconté sur Europe 1.

Difficile de réussir sans travailler, mais sans aussi un peu de chance, et ce n’est pas Elsa Zylberstein qui dira le contraire. La carrière de l’actrice a commencé en 1991 avec «Van Gogh», de Maurice Pialat, et du casting à sa nomination aux Césars, on peut dire que les bonnes fées se sont penchées sur elle.

Au départ, pourtant, rien n’était gagné. La comédienne, alors âgée de 18 ans, auditionne pour le rôle féminin principal, et le rate. «On me dit: 'tu vas être silhouette'. Donc je suis silhouette, ça veut dire figurante avec peut être une ou deux phrases», explique-t-elle au micro d’Europe 1. Une situation qu’elle a néanmoins acceptée avec joie, car elle était «tellement contente d'aller sur un tournage de Pialat».

C’est une fois sur le tournage que la chance a joué en faveur de celle qui sortait des cours Florent. L’actrice qui jouait la prostituée Cathy face à Jacques Dutronc a été remerciée et le réalisateur s’est mis à chercher une remplaçante. «À ce moment-là, on est quatre, cinq filles sur l'herbe à attendre et je me suis dit que ça allait être moi. Il nous a donné une page de texte et il m'a regardée dans les yeux. Il m'a dit: ''c'est bon tu as le rôle va t'habiller''», ajoute la star, qui a fini nommée Meilleur espoir aux César pour ce rôle.

La carrière d’Elsa Zylberstein était lancée.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia