Les Journées du court-métrage à Winterthour ont été un succès

om, ats

14.11.2021 - 21:16

Les Journées internationales du court-métrage, à Winterthour (ZH), ont attiré plus de 15'000 visiteurs. Lors de la cérémonie de clôture dimanche, le film «Rehearsal» du Kenya a été primé. «Cavales/Dream Racing» a gagné dans la catégorie suisse.

om, ats

14.11.2021 - 21:16

Le prix principal, doté de 12'000 francs, est revenu au réalisateur kényan Michael Omonua. (archives)
KEYSTONE

Le prix principal, doté de 12'000 francs, est revenu au réalisateur kényan Michael Omonua. Son court-métrage présente une réflexion critique et parfois humoristique sur les rites religieux, selon le jury du Festival. Le film montre un groupe d'étudiants qui répètent une pièce sur la guérison miraculeuse.

Le prix du «Meilleur film suisse» est attribué à Juliette Riccaboni. Elle a convaincu avec une série de scènes faisant ressentir la peur du caché et la colère de ce qui doit être révélé. «Cavales/Dream Racing» raconte le destin d'un jeune homme passionné de courses de chevaux frappé par un traumatisme. Le prix est doté de 10'000 francs.

Le prix d'encouragement de la Ville de Winterthour, d'un montant de 10'000 francs, va à «Ob Scena/Ob Scene» de la réalisatrice argentine Paloma Orlandini Castro. Le prix (10'000 francs) pour le meilleur court-métrage documentaire distingue «Naya – Der Wald hat tausend Augen» de Sebastian Mulder, des Pays-Bas.

La Suissesse Jela Hasler est nominée pour le Prix de l'Académie européenne du cinéma (AEC) pour son œuvre «Über Wasser/On Solid Ground». Le prix du public financé par la Banque cantonale de Zurich (10'000 francs) est décerné à «Nanu Tudor/My Uncle Tudor» d'Olga Lucovnicova (Hongrie/Portugal/Belgique).

om, ats