Lucy Liu sera la star du drame anti-armes, «Rosemead»

CoverMedia

11.9.2020 - 11:10

Lucy Liu
Source: FITZROY BARRETT/Globe Photos/Cov

Lucy Liu jouera dans «Rosemead», un drame qui traite de la question de la violence armée aux États-Unis, ainsi que de la maladie mentale et de la communauté asiatique. Dans une interview à Deadline, l’actrice a expliqué que l’histoire vraie qui est la base du film, est déchirante.

Lucy Liu jouera dans «Rosemead», un film qui se penchera sur la question de la violence et des armes aux États-Unis.

Basé sur un article primé du journaliste Frank Shyong dans le Los Angeles Times intitulé «A Dying Mother's Plan» (2017), qui a attiré l'attention de la scénariste Marilyn Fu, le film sera dirigé par Eric Lin qui fera ses débuts de réalisateur. «Rosemead» suit les tentatives désespérées d'une immigrante en phase terminale de la vallée de San Gabriel pour persuader son fils de renoncer à son obsession des fusillades de masse.

Lucy Liu a déclaré à Deadline que l'histoire vraie du film est déchirante et que «cela met en lumière l'importance de comprendre tous les aspects de la maladie mentale, en particulier dans les sociétés asiatiques.» Elle a poursuivi en expliquant: «Je suis très heureuse de travailler avec Eric et Marilyn Fu pour raconter une histoire au sein de notre culture commune, et pour attirer l'attention sur la terrible stigmatisation liée à cette maladie qui peut entraîner l'ostracisme des individus et des familles dans leur propre communauté, ou dans ce cas, la perte de leur vie.»

Marylin Fu, qui a déjà écrit les scénarios de «The Honor List» et «The Sisterhood of Night», a ajouté que l'une de ses forces motrices en tant que scénariste était de créer «des rôles importants pour les femmes asiatiques». Elle a déclaré à Deadline: «Non seulement nous avons besoin de voir à l'écran des gens qui nous ressemblent, mais qui ressentent de la joie, qui luttent et qui affrontent des obstacles, comme nous». La scénariste a félicité Lucy Liu d’être «pionnière dans la démonstration du pouvoir de la représentation».

Franck Shyong coproduira le film avec Andrew D. Corkin et Theo James sous leur bannière Untapped, ainsi qu’avec Mynette Louie, de The Population. «Nous avons tous été hantés par l'article de Franck», a affirmé le trio dans une déclaration commune.

Retour à la page d'accueil