Valérie Damidot : «Je suis passée du côté obscur de la force»

Covermedia

6.5.2021 - 11:57

Valérie Damidot en a marre que la télé ne soit réservée qu’à un certain type de femmes. Comme elle l’a expliqué à Télé 7 Jours, sur ce point, rien n’a encore changé.

Covermedia

6.5.2021 - 11:57

Valérie Damidot n'a plus beaucoup d'espoir sur son avenir en télévision.
Covermedia

Valérie Damidot a poussé une (salutaire) gueulante dans les colonnes de Télé 7 Jours. En effet, selon elle, la place des femmes à la télévision n’a toujours pas changé, et l’on demande toujours un certain physique.

«Même en 2021, et bien que les chaînes s’en défendent, il faut que les animatrices soient minces, jeunes et un peu lisses. Pour de la déconne et du caractère, ce sont les hommes que l’on met en prime. Moi, j’ai souvent le rôle de la maman dans des programmes familiaux, une fois par an», explique-t-elle à la publication, ajoutant qu’elle n’a pas beaucoup d’espoir sur son avenir en télé.

«Je suis passée du côté obscur de la force: la femme de plus de 50 ans en télé. C’est déjà un miracle d’avoir tenu si longtemps», affirme-t-elle.

Il semble que la télévision ne soit pas encore à l’heure de l’inclusivité.