Musique

Veronica Fusaro: «Les murs ne sont pas une solution»

Valérie Passello

25.1.2023

L'auteure-compositrice-interprète thounoise Veronica Fusaro sort son premier album: «All the Colors of the Sky». À la fois solitaire et sociable, organisée et spontanée, elle livre un opus qui lui ressemble, offrant des teintes musicales variées. Découverte. 

Veronica Fusaro: «Les murs ne sont pas une solution»

Veronica Fusaro: «Les murs ne sont pas une solution»

L'auteure-compositrice-interprète thounoise sort son premier album: «All the Colors of the Sky». Découverte.

25.01.2023

Valérie Passello

25.1.2023

De haut de ses 25 ans, Veronica Fusaro a déjà un univers qui lui est propre. Comme une cinéaste préférant capter les nuances du ciel de la vie plutôt que de le montrer uniformément bleu, elle chante les hauts et les bas de l'existence, sans tricher. Son premier album, «All The Colors of the Sky», porte bien son nom. 

«On devrait apprendre à s'écouter mieux»

«Ce qu'il y a derrière mes chansons, je veux que ce soit réel, affirme-t-elle. Si ce qui se passe dans ma vie n'est pas bon, alors ce seront des chansons pas très heureuses. Si ce qui se passe est bon, alors oui, j'écrirai avec plaisir des chansons qui sont heureuses!»

De père italien et de maman suisse, l'artiste assume ses différentes facettes.
De père italien et de maman suisse, l'artiste assume ses différentes facettes.
Nils Sandmeier

Celle qui est aussi étudiante en sociologie aime se renseigner sur ce qui se passe dans le monde de manière large, pour posséder une vue d'ensemble. Quant à son opinion sur l'actualité? «On devrait apprendre à s'écouter mieux et ne pas dresser immédiatement de barricades. Les murs, on a déjà appris que ce n'est pas la solution. Et c'est triste que les personnes qui ne sont pas responsables de ce qui se passe, de la guerre, soient aussi celles qui en souffrent le plus», répond-elle.

La scène comme terrain d'apprentissage

Veronica Fusaro se dit heureuse de voir sortir enfin son premier disque, car elle a écrit certaines de ses chansons il y a déjà plusieurs années. Et elle a tenu à graver sa musique sur vinyle: «J'adore les vinyles et je pense que ça va très bien avec ma musique, car elle n'est pas lisse. Nous avons enregistré avec de vrais musiciens -c'était un rêve- il y a des instruments et de la place pour le caractère», affirme-t-elle. 

De père italien et de maman suisse, l'artiste assume ses différentes facettes. Ce qu'elle a de plus helvète? «Je suis très organisée et exigeante avec moi-même», répond-elle. Quant à son côté le plus transalpin, elle n'hésite pas: «la spontanéité!» 

Clip de Veronica Fusaro:

Clip de Veronica Fusaro: "Weekend"

Clip de la chanson "Weekend", extraite du premier album de Veronica Fusaro: "All The Colors of The Sky"

25.01.2023

Malgré sa jeune carrière, elle a déjà donné près de 500 concerts à ce jour. «La scène, c'est le test, sourit-elle. On apprend à interagir avec le public, à continuer même si quelque chose ne marche pas... et aussi, les chansons se développent lorsque je joue en live, elles évoluent».

«C'est très important pour moi de  de réfléchir aux images que je veux montrer pour souligner ma musique»

L'auteure-compositrice-interprète rêve de se produire un jour au Madison Square Garden de New York, comme l'ont fait avant elle différents artistes qu'elle admire. Mais elle avoue qu'au départ, elle compose pour elle-même: «C'est d'abord une démarche égoïste: la musique, c'est comme ma meilleure amie, elle est toujours là pour moi. Evidemment, dans un deuxième temps, pouvoir la partager, c'est encore plus beau».  

Bientôt la BO de James Bond?

S'il faut jouer des coudes pour se faire une place au milieu de tous les artistes qui émergent actuellement en Suisse, Veronica Fusaro ne compte pas s'imposer en faisant la guerre, mais bien en installant son monde comme une bulle protectrice pour ses auditeurs. À travers ses sonorités soul, pop vintage aux influences jazzy, mais aussi à travers ses images.

Elle raconte: «Quand j'écris des chansons, j'ai un petit film dans ma tête. Les oreilles c'est une chose, mais nous avons des yeux aussi. C'est très important pour moi de poster des photos ou des vidéos sur les réseaux sociaux, etc...  de réfléchir aux images que je veux montrer pour souligner ma musique».

Et à l'écoute de son album, c'est bel et bien le monde du cinéma qui vient à l'esprit: on imagine facilement la voix de Veronica Fusaro se poser sur la bande originale du prochain James Bond. «Ce n'est pas la première fois qu'on me le dit. Ce serait très cool», sourit la chanteuse, qui imagine bien une femme dans le rôle du prochain 007. «Vous avez un contact?»