Saransk

Bluewin/rm

14.6.2018

Un bâtiment gouvernemental dans le centre de Saransk.
Photo: Keystone

Avec 297 500 habitants, Saransk est la plus petite des villes d’accueil de la Coupe du monde. L’annonce de sa sélection comme ville d’accueil a d’ailleurs surpris, même en Russie. En choisissant Krasnodar, les organisateurs auraient fait le choix d’une région bien plus portée sur le foot.

Stade de Mordovie

La construction de ce stade devait s’achever en 2012. Au final, il a été inauguré il y a quelques mois à peine, après de multiples interruptions de ses travaux de construction. Pour un résultat final peu séduisant. Les murs extérieurs sont censés représenter les couleurs de l’artisanat mordove. Après la Coupe du monde, les capacités du stade seront de nouveau réduites de 10 000 places.

Des supporters en chemin pour aller voir un match de deuxième division dans le Stade de Mordovie.
Photo: Keystone

Capacité: 44 000 spectateurs

Coûts: 297 millions de francs

Club résident: FK Mordovia Saransk (deuxième division)

Club résident: FK Mordovia Saransk (deuxième division)

Matches de la Coupe du monde 2018

16 juin: Pérou - Danemark (groupe C)

19 juin: Colombie - Japon (groupe H)

25 juin: Iran - Portugal (groupe B)

28 juin: Panama - Tunisie (groupe G)

Quatre matches de groupe auront lieu à Saransk.
Photo: Keystone
Retour à la page d'accueil