Volgograd

Bluewin/rm

14.6.2018

La statue colossale «L’appel de la Mère Patrie», sur la colline Mamaïev.
Photo: Keystone

Cette ville située sur la Volga a connu beaucoup de changements de noms, sous l’influence des régimes politiques qui se sont succédé. Son ancien nom le plus connu à ce jour, «Stalingrad», est devenu le synonyme de la passion du peuple russe lors de la Seconde Guerre mondiale.

Volgograd Arena

L’ancien stade central, chargé d’histoire, a été détruit pour laisser place à la nouvelle Arena. L’ancienne construction bétonnée dans le plus pur style soviétique a aujourd’hui laissé place à un design moderne, avec une toiture haubanée reposant sur une structure grillagée en acier. Après la Coupe du monde, les supporters du Rotor Volgograd profiteront de son extérieur aéré. Comme ils se déplacent rarement en nombre, la capacité du stade sera réduite de 10 000 places.

La structure de ce stade évoque également un nid d’oiseau.
Photo: Keystone

Capacité: 45 000 spectateurs

Coûts: 277 millions de francs

Club résident: FK Rotor Volgograd (deuxième division)

Matches de la Coupe du monde 2018

18 juin: Tunisie - Angleterre (groupe G)

22 juin: Nigéria - Islande (groupe D)

25 juin: Arabie Saoudite - Égypte (groupe A)

28 juin: Japon - Pologne (groupe H)

La Vologograd-Arena pendant un match de championnat russe.
Photo: Keystone
Retour à la page d'accueil