Placement de personnel Adecco dans les clous au premier trimestre

rq

4.5.2023 - 09:06

Le géant du travail temporaire Adecco a publié des résultats conformes aux attentes au premier trimestre de l'exercice 2023. L'intégration d'Akkodis avance conformément au plan, estime la direction.

Au final, Adecco inscrit un bénéfice de 92 millions d'euros, inchangé par rapport à la même période un an plus tôt. (KEYSTONE/Eddy Risch)
Au final, Adecco inscrit un bénéfice de 92 millions d'euros, inchangé par rapport à la même période un an plus tôt. (KEYSTONE/Eddy Risch)
ATS

4.5.2023 - 09:06

Le chiffre d'affaires a crû de 8% à 5,892 milliards d'euros, écrit le groupe zurichois jeudi dans un communiqué. En termes organiques, le taux de croissance a atteint 3%.

Le résultat opérationnel (Ebita) ajusté du nombre de jours travaillés s'est tassé de 1% à 184 millions, pour une marge afférente de 3,1%, contre 3,4% sur la même période un an plus tôt. Le groupe explique ce recul par la consolidation d'Akka et la contribution modeste d'Adecco Amérique du Nord.

Au final, Adecco inscrit un bénéfice de 92 millions d'euros, inchangé par rapport à la même période un an plus tôt.

Ces résultats s'inscrivent dans la fourchette des prévisions des analystes sondés par AWP en aval de la publication.

Par unité, le chiffre d'affaires a crû de 5% à 4,4 milliards d'euros pour Adecco, de 34% à 983 millions pour Akkodis et de 1% à 466 millions pour LHH.

Pour l'unité d'affaires Adecco, qui constitue toujours le coeur de l'activité, la croissance a été particulièrement dynamique dans la région DACH (Allemagne, Autriche, Suisse), avec un taux de +12%. Le chiffre d'affaires de la région Asie Pacifique (+6% à 565 millions) a atteint un niveau record.

L'intégration d'Akkodis avance conformément au plan et bénéficie d'une bonne dynamique dans les prestations de conseil, note le communiqué. «Akkodis a continué d'enregistrer de bons résultats, notamment en surmontant le ralentissement du recrutement dans le secteur technologique aux Etats-Unis», a déclaré Denis Machuel, directeur général, cité dans le communiqué.

Au chapitre des perspectives, le groupe prévoit pour le deuxième trimestre une marge brute et des coûts en ligne avec le premier trimestre en termes de pourcentage du chiffre d'affaires. «Les volumes ont progressé en avril et le marché reste dynamique», indique Adecco.

rq