Industrie minière

Alrosa: puissant rebond au 2ème trimestre après la chute 2020

afp

13.8.2021 - 11:59

Entre avril et juin, le groupe basé en Iakoutie, en Sibérie orientale, a enregistré un bénéfice net de 30,2 milliards de roubles (379,13 millions de francs au taux actuel), contre 0,3 milliards de roubles un an plus tôt (archives).
ATS

Le premier producteur mondial de diamants bruts, le russe Alrosa, a vu son bénéfice net multiplié par plus de cent au deuxième trimestre sur un an, entérinant la reprise après l'effondrement du secteur en 2020 provoqué par la pandémie.

afp

13.8.2021 - 11:59

Entre avril et juin, le groupe basé en Iakoutie, en Sibérie orientale, a enregistré un bénéfice net de 30,2 milliards de roubles (379,13 millions de francs au taux actuel), contre 0,3 milliards de roubles un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires a lui été multiplié par neuf sur un an à 93,5 milliards de roubles, soutenu par des ventes de diamants en carats multipliées par 18 par rapport à la même période en 2020.

La reprise, déjà palpable au premier trimestre de l'année, s'est renforcée avec une progression de 26% du bénéfice net par rapport au trimestre précédent.

«Le deuxième trimestre a vu une croissance continue de la demande de bijoux en diamants, avec les Etats-Unis et la Chine (incluant Hong Kong) en croissance d'en moyenne 35% et 15% respectivement par rapport à 2019», a indiqué dans un communiqué Alexeï Philippovski, directeur financier du groupe.

«Grâce à une demande accrue, il y a eu une augmentation des ventes de diamants et une reprise progressive des prix», a-t-il ajouté.

«Le marché se reprend plus rapidement que prévu», a affirmé M. Philippovski, tout en soulignant que «l'offre de diamants est toujours inférieure de 20% aux niveaux pré-Covid et qu'il est peu probable que la production mondiale rebondisse à moyen terme».

En 2020, le groupe avait vu son bénéfice net divisé par deux, sous l'impact de la pandémie et de la chute du rouble.

afp