Amorce d'essoufflement pour les tests Covid

jh

20.10.2021 - 09:04

Roche a continué à profiter au troisième trimestre d'une demande élevée pour ses tests Covid-19. Revendiquant une position dominante sur cette franchise, le béhémoth rhénan a toutefois enregistré une amorce de tassement, à 1,0 milliard de francs, après 1,3 milliard au deuxième partiel et 1,2 milliard en début d'année.

jh

20.10.2021 - 09:04

epa09482663 Passengers arrive at the Jose Marti International Airport and the PCR test to detect COVID-19 is carried out after traveling on the first flight of the World2Fly airline on the Madrid-Havana route, of the Spanish hotel multinational Iberostar, in Havana, Cuba, 22 September 2021. The flight opens after the announcement of the reopening of 16 hotels on the island, which will progressively reopen its borders from 15 November. EPA/Ernesto Mastrascusa
Les revenus des tests avaient jusqu'ici connu une progression trimestrielle ininterrompue depuis le printemps 2020. (image d'illustration)
KEYSTONE

«La demande pour les tests coronavirus est demeurée élevée au troisième trimestre en raison du variant Delta (...) contribuant à la forte croissance des recettes», souligne le directeur général (CEO) Severin Schwan, cité dans le compte-rendu intermédiaire diffusé mercredi.

Les revenus des tests avaient jusqu'ici connu une progression trimestrielle ininterrompue depuis le printemps 2020.

Le patron de la division Diagnostics Thomas Schinecker a indiqué en conférence de presse anticiper un maintien de la demande élevée dans le domaine.

Etroitement subordonné à l'évolution de la situation sanitaire, le segment Covid-19 constitue une part non négligeable des 4,26 milliards engrangés par l'unité au troisième trimestre.

jh