Enel promet 170 milliards d'euros d'ici 2030

afp

24.11.2021 - 13:48

afp

24.11.2021 - 13:48

Le géant italien de l'énergie Enel a annoncé mercredi vouloir investir 170 milliards d'euros (près de 180 milliards de francs) dans la transition verte entre 2021 et 2030, un chiffre en hausse de 6% par rapport à son plan précédent.

Les énergies renouvelables représentent désormais 49% du total de la production d'Enel, contre 39% d'origine thermique et 12% d'origine nucléaire. (Archives)
ATS

«Le groupe planifie de mobiliser des investissements totaux de 210 milliards d'euros entre 2021 et 2030, dont 170 milliards d'euros directement investis par le groupe Enel et 40 milliards à travers des tierces parties», a précisé Enel dans un communiqué.

Le groupe anticipe en outre son objectif de «zéro émission nette» de dix ans, de 2050 à 2040, «aussi bien pour les émissions directes qu'indirectes». «La valeur créée par le groupe pour ses clients devrait conduire à une réduction de 40% de leurs dépenses énergétiques, ainsi qu'à une réduction de 80% de leur empreinte carbone d'ici 2030».

«Nous anticipons l'objectif de décarbonation totale du groupe de dix ans (...) Nous continuerons à nous développer dans les renouvelables», a souligné Francesco Starace, directeur-général d'Enel, cité par le communiqué.

Enel, l'un des premiers géants de l'énergie à avoir pris le virage éco-durable, a une filiale spécialisée dans les énergies renouvelables, Enel Green Power, dans laquelle le groupe investit massivement. Enel Green Power vise une capacité de production d'énergies renouvelables de 145 gigawatts en 2030.

Détenu à 23,6% par l'Etat italien, Enel avait annoncé il y a un an son intention d'accélérer ses investissements dans les énergies renouvelables, avec près de 17 milliards d'euros injectés d'ici 2023.

Les énergies renouvelables représentent désormais 49% du total de la production d'Enel, contre 39% d'origine thermique et 12% d'origine nucléaire.

afp