Fast Retailing remplit ses objectifs en 2020/2021

afp

14.10.2021 - 09:31

Fast Retailing (Uniqlo) a déclaré jeudi avoir dépassé ses objectifs de bénéfice net et opérationnel pour l'exercice 2020/2021 achevé fin août, malgré la pandémie. Le géant japonais du prêt-à-porter se veut encore plus ambitieux pour l'exercice en cours.

afp

14.10.2021 - 09:31

En 2020/21, Fast Retailing, qui contrôle la marque Uniqlo, a réalisé un bénéfice net record de 169,8 milliards de yens (1,4 milliard de francs), soit un bond de 88% sur un an, dépassant légèrement ses prévisions de 165 milliards de yens (archives)
ATS

En 2020/21, le groupe a réalisé un bénéfice net record de 169,8 milliards de yens (1,4 milliard de francs), soit un bond de 88% sur un an, dépassant légèrement ses prévisions de 165 milliards de yens. Son bénéfice opérationnel a augmenté de 66,7% sur un an à 249 milliards de yens (1,9 milliard d'euros), contre une prévision de 245 milliards de yens.

Ses ventes se sont, elles, établies à 2133 milliards de yens, un résultat légèrement en dessous de sa prévision de 2.150 milliards de yens mais malgré tout en progression de 6,2% sur un an.

Le géant nippon versera à ses actionnaires un dividende total de 480 yens par action, conforme à ses prévisions.

La maison mère d'Uniqlo voit plus haut pour l'exercice 2021/2022 démarré le 1er septembre, tablant sur la reprise de ses ventes au Japon, en Chine et dans d'autres marchés clés grâce à l'assouplissement des mesures sanitaires mises en place face au Covid-19 dans une grande partie du monde.

Au Japon, l'état d'urgence déclaré en juillet – pour la quatrième fois depuis le début de la pandémie – a été levé fin septembre. Il concernait dans sa dernière phase 19 des 47 départements du pays, représentant environ 75% de l'économie japonaise.

Le groupe s'attend ainsi en 2021/22 à un bénéfice net de 175 milliards de yens (1,3 milliard d'euros) et à un bénéfice opérationnel de 270 milliards de yens (2,1 milliards d'euros), deux résultats record.

Fast Retailing prévoit sur l'ensemble de l'exercice un chiffre d'affaires de 2200 milliards de yens (16,7 milliards d'euros).

Il table sur un dividende total de 520 yens par action au titre de l'exercice 2021/22.

afp