Honda sabre ses prévisions annuelles, victime des pénuries

afp

5.11.2021 - 08:58

Honda a drastiquement réduit vendredi ses prévisions de résultats annuels, revenant sur son optimisme affiché cet été, alors que les pénuries de composants comme les semi-conducteurs et la hausse des coûts des matières premières l'ont affecté plus sévèrement depuis.

afp

5.11.2021 - 08:58

Le deuxième constructeur automobile japonais "s'attend à ce que l'environnement externe reste difficile jusqu'à la fin de cet exercice (archives).
ATS

Le deuxième constructeur automobile japonais «s'attend à ce que l'environnement externe reste difficile jusqu'à la fin de cet exercice, en premier lieu à cause de la résurgence du Covid-19, des pénuries d'approvisionnement de certaines pièces dont les semi-conducteurs et d'une hausse des coûts des matières premières», a-t-il expliqué dans un communiqué.

Pour l'ensemble de son exercice en cours 2021/22 qui s'achèvera le 31 mars prochain, Honda vise désormais un bénéfice net de 555 milliards de yens (4,43 milliards de francs), soit une baisse de 15,6% sur un an. Il avait tablé début août sur une légère progression de son bénéfice annuel, à 670 milliards de yens. Sa nouvelle prévision est par ailleurs encore plus faible que la première qu'il avait fixée en début d'exercice.

Le groupe anticipe un bénéfice opérationnel de 660 milliards de yens (stable sur un an), contre une prévision précédente de 780 milliards de yens. Il a aussi abaissé vendredi son objectif de chiffre d'affaires annuel, à 14'600 milliards de yens (117,3 milliards de francs), contre un objectif de 15.450 milliards de yens auparavant. Le rebond de ses ventes sur un an se limiterait ainsi à 10,8%.

Plus pessimiste que Toyota

Le pessimisme de Honda contraste notamment avec le relèvement jeudi des prévisions de bénéfices de Toyota, touché comme son concurrent par les pénuries mais qui espère profiter à plein de la dépréciation du yen, qui gonfle ses ventes et profits réalisés en dollar et en euro.

S'agissant de son deuxième trimestre (juillet-septembre), Honda a dévoilé des résultats en déclin, dont un bénéfice net de 166,6 milliards de yens, soit une chute de 30,8% sur un an.

Son bénéfice opérationnel sur la période a lui fondu de 29,7% sur un an, à 199 milliards de yens, tandis que ses ventes ont faibli de 6,8% à 3404,3 milliards de yens.

Le groupe a confirmé vendredi son intention de verser un dividende total de 110 yens par action au titre de 2021/22, comme pour son exercice annuel précédent.

afp