Le marché automobile en repli en juillet

ol

3.8.2021 - 10:06

ol

3.8.2021 - 10:06

Le marché helvétique de l'automobile continue d'être pénalisé par la pénurie de semi-conducteurs. Les immatriculations de voitures de tourismes neuves ont reculé de 14,2% à 19'422 véhicules en Suisse et au Liechtenstein en juillet.

Le marché automobile est en train de se reprendre après le choc pandémique de 2020, avec une hausse de 14,4% des nouvelles immatriculations depuis le début de l'année. Cependant, les effets de la crise des semi-conducteurs compromettent la reprise (archives).
ATS

Le marché automobile est en train de se reprendre après le choc pandémique de 2020, avec une hausse de 14,4% des nouvelles immatriculations depuis le début de l'année. Cependant, les effets de la crise des semi-conducteurs compromettent la reprise, selon la faîtière automobile.

«Nous sommes actuellement au creux de la vague de la crise des semi-conducteurs, qui nous frappe plus durement que prévu et la pénurie de composants électroniques et de puces chez les fabricants et les fournisseurs a pris des proportions énormes», remarque Andreas Burgener, directeur d'Auto suisse, cité dans le communiqué.

«Mais nous voyons la lumière au bout du tunnel et nous espérons que la situation se normalisera au quatrième trimestre», a-t-il espéré.

Avec une part de marché de 40,8%, quatre voitures de tourisme neuves sur dix qui ont été mises en circulation en juillet étaient équipées d'un moteur hybride, électrique, à gaz ou à pile à combustible. En juillet 2020, la part du marché alternatif ne représentait que 21,6%.

Les modèles électriques à batterie (+112%), les hybrides rechargeables (+116%) et les hybrides sans possibilité de charge externe (+107%) ont plus que doublé leurs ventes unitaires par rapport à l'année précédente, détaille Auto Suisse.

ol