Les cliniques Pallas font l'objet d'une cyberattaque

al

16.8.2021 - 09:31

Le groupe de cliniques privées Pallas a été victime d'une cyberattaque et s'emploie actuellement à régler le problème. Les données des patients ne sont pas concernées par cette intrusion informatique, a assuré la société soleuroise.

al

16.8.2021 - 09:31

The rooms and equipment of the new clinic Pallas, pictured on October 18, 2013, in Zurich, Switzerland. The medical center offers examinations, operations and an extensive range of treatments in ophtalmology, dermatology, phlebology and plastic surgery. (KEYSTONE/Steffen Schmidt)

Blick in die Raeumlichkeiten und auf die Geraetschaften der neuen Klinik Pallas, aufgenommen am Freitag, 18. Oktober 2013, in Zuerich. Das medizinische Zentrum bietet von der Untersuchung bis zur Operation ein umfangreiches Angebot in der Augenheilkunde, Dermatologie, Venenheilkunde und Plastischen Chirurgie an. (KEYSTONE/Steffen Schmidt)
Les cliniques Pallas, spécialisées dans la chirurgie des yeux et esthétique, disposent d'une vingtaine d'implantations en Suisse et réalisent chaque année plus de 120'000 interventions.
KEYSTONE

Les systèmes informatiques des cliniques Pallas ont été attaqués jeudi dernier par un rançongiciel ("ransomware"), a indiqué lundi à AWP une porte-parole de l'entreprise. «Nos informaticiens travaillent d'arrache-pied à faire redémarrer le système», a-t-elle précisé.

Interrogée sur une éventuelle demande de rançon, la porte-parole a refusé de commenter.

Les cliniques Pallas, spécialisées dans la chirurgie des yeux et esthétique, disposent d'une vingtaine d'implantations en Suisse et réalisent chaque année plus de 120'000 interventions.

Intrusions en série en Suisse

Cette cyberattaque est la dernière en date d'une série d'intrusions informatiques contre des sociétés suisses. Le comparateur en ligne Comparis s'est récemment résolu à payer une rançon à des pirates informatiques pour débloquer une partie de ses données.

Plusieurs entreprises suisses ont également été victimes de cyberattaques ces derniers mois, dont le fabricant de composants Huber+Sühner, l'horloger Swatch Group, le fabricant de stores Griesser et récemment le spécialiste des machines d'entretien des voies Matisa.

al