Les hypothèques redeviennent plus chères

lk

5.1.2022 - 08:11

En 2021, tous les taux hypothécaires fixes ont connu une progression: celui d'une durée de cinq ans a terminé à 1,01% au 31 décembre contre 0,95% en début d'année. Il en est de même pour le dix ans qui a clôturé à 1,25% (1,10%) et le 15 ans à 1,51% (1,29%) (archives).
ATS

Les taux hypothécaires fixes devraient continuer à se renforcer en 2022, à l'image de la tendance haussière observée en 2021, selon l'indice du comparateur en ligne Moneyland publié mercredi.

lk

5.1.2022 - 08:11

En 2021, tous les taux hypothécaires fixes ont connu une progression: celui d'une durée de cinq ans a terminé à 1,01% au 31 décembre contre 0,95% en début d'année. Il en est de même pour le dix ans qui a clôturé à 1,25% (1,10%) et le 15 ans à 1,51% (1,29%).

Les trois taux ont ainsi pris respectivement 0,06 point de pourcentage, 0,15 point et 0,22 point, précise un communiqué.

Par ailleurs depuis le début de l'année, ce renchérissement des taux fixes s'est poursuivi. Le taux hypothécaire de cinq ans s'est inscrit le 4 janvier à 1,02% en moyenne et celui de dix ans à 1,28%.

Moneyland souligne par ailleurs que la différence de la courbe d'intérêt pour les taux courts et longs a augmenté en 2021 et cette tendance est appelée à perdurer. L'écart entre un taux hypothécaire fixe de deux ans et de quinze ans est actuellement de 0,60% contre 0,37% en début d'année 2021, illustre la société.

«Cela signifie que les banques anticipent des taux hypothécaires en hausse», relève Felix Oeschger, un analyste du comparateur en ligne. Un certain nombre de banques centrales ont en effet indiqué vouloir relever leur taux directeur en raison de l'inflation observée ces derniers mois, ce qui se traduirait par un renchérissement des hypothèques.

lk