Migros porte plainte contre le patron de sa coopérative Neuchâtel-Fribourg

ATS

2.7.2019

La Fédération des coopératives Migros a déposé une plainte pénale contre Damien Piller, président de la coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg.
Keystone / archives

La Fédération des coopératives Migros a déposé une plainte pénale contre Damien Piller, président de la coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg. Elle lui reproche une gestion déloyale possible.

Une plainte pénale a été déposée le 1er juillet contre le promoteur et avocat fribourgeois, qui est aussi président de la coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg, a indiqué à Keystone-ATS le service de presse de Migros. Il confirme ainsi des informations de plusieurs médias.

La Fédération des coopératives Migros a transmis des documents au Ministère public du canton de Fribourg. Elle précise que la présomption d'innocence s'applique à Damien Piller.

Décision unanime

Le dépôt de la plainte est «une décision unanime de son administration» datant du 27 juin, précise la Fédération des coopératives Migros. La direction de la coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg soutient les démarches de la fédération.

«En raison d'une ordonnance judiciaire, nous ne pouvons pas nous exprimer sur les faits pour l'instant», indique encore la Fédération des coopératives Migros.

Selon un rapport d'experts que le journal gratuit 20 minutes a consulté, Migros reproche à Damien Piller un conflit d'intérêts. L'avocat fribourgeois est soupçonné d'avoir attribué plus de trois millions de francs de travaux d'aménagements de magasins à des entreprises dont il est actionnaire. Migros conteste aussi des factures sans justification d'un montant de 1,7 million de francs.

La Suisse en images

Retour à la page d'accueil