Moins de cuivre et de charbon extraits sur neuf mois

fr

29.10.2021 - 09:01

Le géant des matières premières Glencore a accusé sur neuf mois un tassement de sa production de cuivre et de charbon, piliers de son activité d'extraction. Le cobalt, très prisé pour la fabrication des batteries, a cependant vu ses volumes augmenter.

fr

29.10.2021 - 09:01

Entre janvier et septembre, la production de charbon a atteint 76,3 millions de tonnes, ce qui représente un recul de 9% sur un an. Cette baisse s'explique par des travaux d'entretien au sein de la filiale Prodeco, une activité au ralenti en Afrique du Sud et en Australie (archives).
ATS

Entre janvier et septembre, la production de charbon a atteint 76,3 millions de tonnes, ce qui représente un recul de 9% sur un an, selon le rapport trimestriel de la multinationale zougoise. Cette baisse s'explique par des travaux d'entretien au sein de la filiale Prodeco, une activité au ralenti en Afrique du Sud et en Australie. L'objectif de production annuelle est néanmoins maintenu à quelque 104 millions de tonnes.

Glencore a également reconduit la cible de 1220 kilotonnes de cuivre produit pour 2021 environ, malgré une contraction de 4% sur neuf mois, à 895,5 kilotonnes. Cette évolution défavorable est imputable à des teneurs en minerai plus faibles dans diverses exploitations.

La production de cobalt s'est étoffée de 8% à 23,4 kilotonnes, avec un objectif annuel maintenu à quelque 35 kilotonnes.

Cité dans le communiqué, le nouveau directeur général Gary Nagle affirme que l'activité est jusqu'ici conforme aux prévisions. «Nous nous attendons désormais à ce que le résultat Ebit ajusté pour 2021 dépasse la fourchette supérieure des prévisions à long terme de 2,2 à 3,2 milliards de dollars (2,0-2,9 milliards de francs) par an.»

fr