Pénurie de semi-conducteurs

Toyota renonce à son objectif annuel

afp

18.1.2022 - 11:05

Le géant automobile japonais Toyota a prévenu mardi qu'il ne devrait pas atteindre son objectif de production pour son exercice en cours 2021/22, qui se terminera le 31 mars, du fait de perturbations persistantes liées à la pénurie de semi-conducteurs.

Le géant automobile japonais Toyota a prévenu mardi qu'il ne devrait pas atteindre son objectif de production pour son exercice en cours 2021/22 (archives).
ATS

afp

18.1.2022 - 11:05

Citant «l'impact de la demande persistante de semi-conducteurs à travers tous les secteurs industriels», le groupe ne s'attend plus à être capable de produire 9 millions de véhicules Toyota et Lexus sur l'ensemble de son exercice en cours, selon un communiqué.

Toyota avait déjà abaissé en septembre cet objectif à 9 millions d'unités, alors qu'il visait précédemment 9,3 millions d'unités. Il n'a pas donné mardi de nouvel objectif chiffré.

Toyota a annoncé en même temps qu'il allait suspendre pendant plusieurs jours 11 lignes de production sur huit de ses 14 usines japonaises en février.

Plan de production réduit

Cela va réduire à 700'000 unités son plan de production le mois prochain, soit une baisse de près de 18% par rapport à ses ambitions précédentes.

Il s'agit toujours d'un plan de production «élevé», car «la demande actuelle est très forte», a toutefois insisté le groupe. Il s'agit notamment d'une hausse de 4,8% environ sur un an.

Toyota doit publier le 9 février les résultats de son troisième trimestre 2021/22.

Malgré la crise de l'offre de semi-conducteurs et d'autres perturbations sur les chaînes d'approvisionnement pour le secteur automobile, Toyota a relevé début novembre ses prévisions annuelles de bénéfices, grâce notamment à la dépréciation du yen par rapport au dollar et à l'euro.

Le groupe avait laissé son objectif de chiffre d'affaires annuel inchangé, malgré une baisse attendue de ses ventes en volume.

afp