Construction Plan social: les employés de Constantin Martial & Cie SA mobilisés

zd, ats

2.5.2023 - 15:56

Les négociations entre le groupe français PBM et les employés de l'entreprise Constantin Martial & Cie SA ont débuté mais "on est encore loin d'une issue acceptable", estime mardi le syndicat UNIA.
Les négociations entre le groupe français PBM et les employés de l'entreprise Constantin Martial & Cie SA ont débuté mais "on est encore loin d'une issue acceptable", estime mardi le syndicat UNIA.
ATS

La trentaine d'employés concernés par les suppressions de postes au sein de Constantin Martial & Cie à Vernayaz (VS), propriété du groupe français PBM, se sont mobilisés mardi sur le site de l'entreprise valaisanne. Munis de banderoles, ils ont appelé à un «plan social digne de ce nom».

2.5.2023 - 15:56

Cette première mobilisation est l'occasion pour les salariés «d'exprimer leurs griefs envers PBM et d'appeler le groupe à faire de plus grands efforts», explique mardi à Keystone-ATS Blaise Carron, secrétaire régional d'UNIA. Les négociations ont débuté mais «on est encore loin d'une issue acceptable», ajoute-t-il.

PBM Groupe a décidé de supprimer trente-trois postes sur les 36 emplois que compte l'entreprise valaisanne spécialisée dans la réalisation d'éléments préfabriqués en béton. Il avait racheté Constantin Martial & Cie en 2018.

Le groupe, qui dit avoir «a coeur d'aller plus loin dans le sens des travailleurs que ce que la loi exige», avait remis un projet de plan social au personnel le 27 mars. Le projet est jugé «totalement insuffisant» par les syndicats – UNIA et SCIV – qui accompagnent les employés.

PBM invoque des causes «multifactorielles» pour expliquer ses suppressions d'emplois. Il liste par exemple «la vétusté de l'usine de fabrication avec, notamment, la demande de mise en conformité par le service valaisan de l'environnement, la crise liée au Covid-19 – dont l'entreprise a du mal à se relever – la hausse des prix notamment des matières premières et de l'énergie ainsi que la baisse des prix de vente.

zd, ats