Nouvel incident Une panne de pressurisation à bord d'un Boeing fait 17 blessés

AFP

25.6.2024

La compagnie sud-coréenne Korean Air a indiqué mardi enquêter sur un incident de pressurisation sur un de ses Boeing 737-8 qui a fait 17 blessés parmi les passagers et contraint l'appareil à revenir se poser d'urgence à son point de départ.

«Nous coopérons pleinement avec les autorités compétentes pour faire la lumière sur les circonstances de l'incident», a précisé Korean Air (illustration).
«Nous coopérons pleinement avec les autorités compétentes pour faire la lumière sur les circonstances de l'incident», a précisé Korean Air (illustration).
IMAGO/ZUMA Wire

AFP

25.6.2024

L'incident s'est produit samedi environ 50 minutes après le décollage de ce vol au départ de Séoul-Incheon et à destination de Taichung, à Taïwan, avec 125 personnes à bord, a confirmé un porte-parole de la compagnie à l'AFP mardi.

Dix-sept passagers ont dû être soignés en raison de cette panne de pressurisation mais n'ont pas subi de lésions graves, a précisé la compagnie.

«Nous coopérons pleinement avec les autorités compétentes pour faire la lumière sur les circonstances de l'incident», a ajouté Korean Air, qui a présenté ses «excuses à toutes les personnes concernées».

Série de drames

Boeing multiplie depuis plusieurs mois les problèmes de production et de contrôle de qualité sur plusieurs modèles de ses avions commerciaux.

La semaine passée, le PDG de l'avionneur, Dave Calhoun, avait reconnu lors d'une audition devant le Sénat américain la «gravité» de la situation dans ce domaine.

En janvier, la porte-bouchon d'un 737 MAX 9 d'Alaska Airlines s'était notamment détachée en plein vol, contraignant l'appareil à un atterrissage d'urgence.

Le ministère américain de la Justice a prévenu mi-mai d'un risque de poursuites pénales contre l'avionneur pour non-respect d'un accord conclu en janvier 2021 après les crashs en 2018 et 2019 de deux 737 MAX 8, qui avaient fait 346 morts au total.