Thérapie coûteuse contre la leucémie

650'000 francs pour le petit Zac

phi

26.10.2018

Dans son malheur, il a de la chance: Zac va pouvoir faire soigner sa leucémie aux Etats-Unis.
Dans son malheur, il a de la chance: Zac va pouvoir faire soigner sa leucémie aux Etats-Unis.
JustGiving

Une mère anglaise a collecté l’équivalent de 650'000 francs suisses pour soigner la leucémie du petit Zac. La façon dont la somme a été récoltée est une histoire touchante – un coup de téléphone qui va changer à jamais la destinée du jeune garçon.

C’est une histoire qui redonne foi en l’humanité: le petit Zac Oliver originaire de Broseley, en Angleterre, a de nouveau l’espoir de vaincre sa maladie. Depuis le mois de mai, ce petit garçon de quatre ans souffre d’une forme rare de cancer appelée leucémie aiguë lymphoblastique. Il y a quelques décennies, ce diagnostic était encore synonyme d’arrêt de mort, mais aujourd’hui, 80% des enfants atteints peuvent être guéris par une chimiothérapie intensive.

Cependant, le traitement de la maladie, qui ne touche qu’environ 200 patients par an dans le monde, est très coûteux. Et Zac ne répondant pas à certains critères, le National Health Service britannique ne veut pas prendre en charge les coûts du traitement, comme le rapporte le «Daily Mail». Pour faire soigner leur enfant à Philadelphie, aux Etats-Unis, ses parents ont ouvert une cagnotte publique pour recueillir les 500'000 livres nécessaires. Jusqu’à la semaine dernière, il manquait toutefois encore 20% de la somme, soit 100'000 livres.

Une collecte de fonds réussie – l’espoir renaît pour ce jeune combattant.
Une collecte de fonds réussie – l’espoir renaît pour ce jeune combattant.
Capture YouTube

Aujourd’hui, ces 130'000 francs ont été versés par un généreux donateur pour donner à Zac la chance de fêter d’autres anniversaires. L’homme a appelé la famille et leur a dit «d’arrêter de se faire du souci» et de «faire leurs valises». L’interlocuteur a précisé que ce n’était pas une blague. Quelques jours plus tard, la somme était créditée sur le compte de la mère. L’homme qui versé la somme manquante et la plus importante souhaite rester anonyme.

Les dons vont permettre à Zac de recevoir un traitement dans une clinique spécialisée pendant 17 semaines.
Les dons vont permettre à Zac de recevoir un traitement dans une clinique spécialisée pendant 17 semaines.
Capture YouTube

«Certaines personnes naissent avec le besoin d’aider les autres, c’est aussi simple que cela», confie la mère de Zac reconnaissante. «Ils nous ont fait un énorme cadeau: le cadeau qui, espérons-le, permettra à Zac de continuer à vivre», poursuit Hannah Oliver-Willets. La jeune maman de 33 ans souligne combien elle a été touchée par les autres donateurs – comme ces enfants qui ont cassé leur tirelire ou qui ont vendu des crêpes à l’école.»

Si la maman et le papa, Mark Garbett, ont réussi à récolter 400'000 livres en un peu plus d’un mois, c’est en grande partie grâce à la solidarité locale: sous la devise «Wear Red for Zac» (Tous en rouge pour Zac), ils ont récolté de l’argent dans son école, mais aussi lors de manifestations sportives ou sur le lieu de travail des parents.

Zac et sa mère Hannah.
Zac et sa mère Hannah.
Capture YouTube

Quelques célébrités ont également été touchées par l’histoire du jeune Zac: le leader du groupe Dire Straits, Mark Knopfler, s’est montré généreux, tout comme la star du petit écran Simon Cowell, qui a donné 65'000 francs pour aider la famille. De son côté, la clinique américaine a fait un énorme geste en ne facturant que la moitié du coût du traitement, qui s’élève normalement à un peu moins d’1,3 million de francs suisses.

Ils voient les choses en grand: les camarades de classe de Zac le soutiennent dans son combat.
Ils voient les choses en grand: les camarades de classe de Zac le soutiennent dans son combat.
Capture YouTube

Le travail de tous ceux qui ont apporté leur soutien est terminé, désormais c’est aux médecins de l’hôpital pour enfants de Philadelphie de prendre le relais. Les chances de Zac de vaincre le cancer sont passées de seulement 25% à entre 60 et 80%. Espérons que la thérapie fonctionne sur le jeune combattant.

Exemplaire: Simon Cowell n’aime pas les gens célèbres qui demandent à d’autres de faire quelque chose mais qui ne font rien eux-mêmes. C‘est pour cette raison qu’il a fait un don 50'000 livres pour Zac.

Elle découvre son cancer du sein suite à une cure d'amaigrissement

Maladie rare «pétrifie» la peau des enfants d’une famille pauvre

Retour à la page d'accueil