Arrestation d'un Polonais, auteur présumé de tags antisémites

ATS

1.12.2020 - 21:52

Un Polonais de 58 ans, auteur présumé d'une dizaine de tags antisémites à Mulhouse, a été interpellé mardi, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Il est notamment soupçonné d'avoir taggué une stèle érigée en mémoire de l'ancien grand rabbin de France Jacob Kaplan.

La Brigade des violences urbaines de la sûreté départementale du Haut-Rhin a visionné des centaines d'heures d'images de vidéosurveillance pour identifier cet homme, connu des services de police pour des affaires de violences, a-t-on précisé de même source. Le suspect était toujours présent à proximité des lieux où des tags antisémites étaient relevés depuis début novembre, les enquêteurs parvenant à reconstituer précisément ses allers et venues.

De nationalité polonaise, il a été placé en garde à vue et devrait être déféré mercredi matin devant le procureur de la République. L'homme a reconnu être l'auteur des tags, justifiant son geste par son soutien à la cause palestinienne, a-t-on ajouté de même source.

La découverte de ces inscriptions sur plusieurs bâtiments du centre-ville avait soulevé une vive émotion à Mulhouse. Le préfet du Haut-Rhin, Louis Laugier, avait ainsi fermement condamné ces agissements, apportant son soutien à la communauté juive et à la famille de Jacob Kaplan, grand rabbin de France de 1955 à 1981 et qui avait occupé son tout premier poste de rabbin à Mulhouse, de 1922 à 1929.

Plusieurs plaintes avaient été déposées dont une par la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra).

Retour à la page d'accueil

ATS