Jakarta Au mois 17 morts dans l'incendie d'un dépôt de carburant

ATS

4.3.2023 - 05:30

Au moins 17 personnes ont été tuées et des dizaines blessées vendredi à Jakarta, la capitale indonésienne, dans un incendie déclaré dans un dépôt de carburant géré par l'État. Les pompiers ont réussi à le maîtriser, selon les autorités.

L'incendie a entraîné l'évacuation des quartiers densément peuplés à proximité du dépôt, situé dans le nord de la ville.
L'incendie a entraîné l'évacuation des quartiers densément peuplés à proximité du dépôt, situé dans le nord de la ville.
ATS

4.3.2023 - 05:30

Une enquête est en cours pour déterminer l'origine de ce sinistre survenu après 20h00 heure locale (14h00 en Suisse) dans des installations de la compagnie nationale pétrolière Pertamina, a déclaré devant la presse le chef d'état-major des forces armées Dudung Abdurachman.

Il y a au moins 17 morts et 50 blessés, ont précisé les pompiers de Jakarta sur Twitter. L'incendie, qui a été éteint en quelques heures, a entraîné l'évacuation des quartiers densément peuplés à proximité du dépôt, situé dans le nord de la ville, selon les autorités.

Des images télévisées montraient des personnes en train de fuir par des rues étroites avec, derrière elles, d'immenses flammes s'élevant vers le ciel. Le chef des pompiers du nord de la capitale, Satriadi Gunawan, a dit à l'AFP avoir reçu des informations préliminaires selon lesquelles un tuyau avait éclaté dans le dépôt.

Premier incendie en 2009

Il a affirmé que ses hommes, plus de 250 au total, étaient rapidement intervenus pour contenir l'incendie du dépôt de Plumpang et l'empêcher d'atteindre les zones d'habitation voisines. La directrice générale de la compagnie nationale pétrolière Pertamina, Nicke Widyawati, s'est engagée à mener «une étude interne approfondie afin d'éviter qu'un accident similaire puisse se reproduire».

Elle a précisé que l'approvisionnement en carburant du pays n'avait pas été affecté, d'autres terminaux prenant le relais. Un incendie s'était déclaré en 2009 dans ce même dépôt et un autre feu survenu tout près avait touché 40 maisons en 2014, sans qu'aucune victime ne soit signalée dans les deux cas.

En 2021, un immense incendie s'était déclaré dans la raffinerie de Balongan, dans l'ouest de l'île de Java, l'une des plus importantes du pays, également propriété de Pertamina. Le feu avait duré deux jours et provoqué l'évacuation de milliers de personnes après une explosion.

ATS