Beethoven ouvrira la saison de l'OCL

ATS

28.4.2020 - 12:05

L'Orchestre de Chambre de Lausanne entamera sa saison en septembre avec l'intégrale des symphonies de Beethoven (archives).
Source: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

L'Orchestre de Chambre de Lausanne (OCL) offre l'intégrale des symphonies de Beethoven en ouverture de sa saison 2020-2021. Quatre concerts gratuits seront proposés en septembre, pour autant que la situation sanitaire le permette.

Les symphonies de Beethoven sont programmées à la suite les 4, 7, 10 et 12 septembre à la Salle Métropole, avec la célèbre 9e Symphonie et son Hymne à la joie en guise de bouquet final. L'OCL souhaite ainsi participer aux festivités marquant les 250 ans de la naissance du compositeur allemand.

«C'est un projet à part, une programmation exceptionnelle dans l'histoire de l'OCL», relève Hélène Brunet, l'attachée de presse de l'orchestre lausannois, interrogée par Keystone-ATS.

L'hommage à Beethoven permettra aussi de lancer une saison particulière pour l'OCL, la dernière du directeur artistique Joshua Weilerstein. Le chef américain, en fonctions depuis 2010, avait annoncé l'an dernier qu'il allait se retirer en juin 2021.

Formats divers

Cette saison 2020-2021, du moins son entame, pourrait encore être perturbée par le coronavirus. «L'incertitude reste de mise», reconnaît Mme Brunet. «Il nous faut toutefois aller de l'avant. L'organisation d'une saison prend du temps et nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre», explique-t-elle.

Après Beethoven, l'OCL va proposer différents formats de concerts. A commencer par une série de dix «Grands Concerts», programmés autour d'oeuvres variées et de différents invités, solistes et chefs de renom. Des «Dominicales» (le dimanche matin avec de jeunes chefs) et des «Entractes» (le jeudi à midi) agrémenteront aussi la saison.

Des concerts pour les tout petits

L'orchestre lausannois souhaite aussi s'adresser aux plus jeunes avec ses «Concerts Découvertes». Il proposera par exemple Le Carnaval des Animaux de Camille Saint-Saëns ou une mise en musique du Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry.

Pour la première fois, des concerts pour les moins de 5 ans ont également été imaginés. Ils auront lieu durant la journée du 17 février et alterneront temps d'écoute et échanges avec les musiciens.

L'OCL partira lui-même sur les routes de Suisse et d'Europe. Il doit notamment se produire en France (Menton, Besançon, Aix-en-Provence), à Amsterdam et à Rome.

A noter finalement que l'orchestre vivra une saison charnière. Outre le départ de Joshua Weilerstein, dont le remplaçant n'a pas encore été désigné, le directeur exécutif Benoît Braescu quittera ses fonctions fin juillet. Il sera remplacé par Antony Ernst.

Retour à la page d'accueil

ATS