Cette chatte retrouve sa famille après quatre ans d'absence!

La Rédaction de Blue News/Covermedia

26.8.2021

La SPA britannique a récupéré une chatte visiblement mal en point, égarée quelque part en Grande-Bretagne. Une enquête a permis de découvrir son incroyable parcours et d'amener un heureux dénouement à son histoire.  

La Rédaction de Blue News/Covermedia

26.8.2021

Le 3 août,  l'inspecteur Elizabeth Boyd de la RSPCA -équivalent de la SPA en Grande-Bretagne- a été contactée pour sauver une chatte qui semblait avoir des difficultés respiratoires. L'animal avait été trouvé près d'une maison de retraite à Whixley, Harrogate.

Les résidents l'ont d'abord nourrie pendant un certain temps, mais ce jour-là, ils ont vu que la bête semblait avoir besoin d'une aide urgente. Elizabeth raconte : «Je suis allée chercher la chatte et lui ai fait passer un scanner pour une puce. Elle était bel et bien équipée d'une puce, mais malheureusement le numéro avait été déconnecté».

Mme Boyd a donc emmené l'animal chez le vétérinaire, puis s'est rendue à l'adresse indiquée sur la puce, à Skelton on Ure. Mais ses propriétaires avaient malheureusement déménagé, a-t-elle constaté. Bien décidée à percer le mystère de la petite chatte noire, elle s'est renseignée, ce qui l'a conduite au bureau de poste.

«Ils ont pu envoyer une lettre à la nouvelle adresse de ses maîtres pour leur faire savoir que nous avions Nora et en une semaine, nous avions retrouvé cette famille... après quatre longues années !» témoigne-t-elle.

«Tout simplement incroyable»

Rachel Johnson, la propriétaire de Nora, a été choquée et ravie de recevoir la lettre de la RSPCA. Lorsque Nora a disparu, la famille a été dévastée et après si longtemps, elle avait perdu tout espoir de la revoir un jour. Rachel, qui vit à Thirsk, a déclaré : «C'est tout simplement incroyable de retrouver Nora. Elle est tellement adorable ! Et je suis si reconnaissante envers la RSPCA. »

La chatte fugueuse est maintenant sous traitement et semble aller beaucoup mieux. «Les vétérinaires ont dit qu'ils pensaient qu'elle avait du liquide dans les poumons, il semble donc qu'elle ait eu une vie difficile dans la rue, mais elle peut maintenant se blottir sur notre tapis et elle apprécie beaucoup d'amour et d'attention», relate Rachel.

Lorsque Nora a disparu, les fils de Rachel, Reuben et Joby n'avaient que 10 et 12 ans, mais les adolescents sont maintenant ravis de retrouver leur chat. Rachel ajoute: «Reuben et Nora ont toujours eu un tel lien. Sur toutes les photos que j'ai trouvées d'eux, ils se regardaient simplement l'un l'autre, et maintenant qu'ils sont réunis, c'est pareil, même si Reuben est beaucoup plus grand!».

«Je pense que Nora nous reconnaît», ajoute la mère de famille. «Elle n'arrête pas d'examiner mon visage de très près, comme si elle se demandait si c'était vraiment moi». Rachel a remercié la RSPCA et les vétérinaires de York qui ont pris soin de Nora pendant une semaine jusqu'à ce qu'ils soient réunis.

La RSPCA exhorte les propriétaires d'animaux de compagnie à faire mettre une puce électronique à leur animal. Il s'agit de l'outil le plus précieux pour retrouver un propriétaire en cas de perte ou de blessure de son animal. Il est également important de tenir à jour les informations figurant sur la puce: «Nous aimerions que l'identification par micropuce des chats soit obligatoire en Angleterre et au Pays de Galles et nous sommes heureux que le gouvernement de Westminster se soit engagé à le faire».