«La Pierre du diable 2021»

Coop se fait épingler pour un Chardonay australien

vf, ats

2.9.2021 - 11:00

Coop se voit décerner le titre peu enviable de «La Pierre du diable 2021» pour le transport le plus absurde: un Chardonnay australien qui parcourt pas moins de 20'860 kilomètres. Revendo est de son côté distingué d'un «Cristal de roche» pour le recyclage d'appareils électroniques.

vf, ats

2.9.2021 - 11:00

Coop, le plus gros importateur suisse de vin, aurait la possibilité de corriger cette absurdité, selon l'Initiative des Alpes, qui rappelle que le Chardonay est originaire de la Bourgogne. (image prétexte)
Coop, le plus gros importateur suisse de vin, aurait la possibilité de corriger cette absurdité, selon l'Initiative des Alpes, qui rappelle que le Chardonay est originaire de la Bourgogne. (image prétexte)
KEYSTONE

Le Chardonnay Penfolds Koonunga Hill arrive en tête du transport le plus absurde, devant le sel de l'Himalaya du Pendjab (Globus), et devant le bois de construction slovène proposé par Jumbo, indique jeudi l'Initiative des Alpes dans un communiqué. C'est le résultat qui ressort d'une consultation auprès de plus de 6000 personnes.

Pour l'organisation environnementale, le transport d'une bouteille émet dans l’atmosphère 303 grammes ou près de 150 litres de CO2 non comprimé, à l'état gazeux, ce qui suffirait à gonfler l’équivalent de 60 ballons. En outre, le vin n'est pas importé en citerne, mais en bouteilles.

Coop, le plus gros importateur suisse de vin, aurait la possibilité de corriger cette absurdité, selon l'Initiative des Alpes qui rappelle que le Chardonay est originaire de la Bourgogne. Le détaillant n'est d'ailleurs pas le seul qui pourrait agir d'une manière plus écologique.

«Notre Pierre du diable prend l'Association Suisse du Commerce des Vins à contre-pied, car celle-ci promeut les vins d'Australie, d'Amérique du Sud, de Californie et d'Afrique du Sud et ne prend aucunement en considération les transports», écrit l'organisation.

Le «surcyclage» primé

L'entreprise de «surcyclage» Revendo fondée à Bâle en 2013 reçoit pour son compte le Cristal de roche 2021. Elle récupère, répare et améliore téléphones ou ordinateurs portables usagés récupérés. Par son action, elle prolonge la durée de vie des objets et calme la fièvre des transports sur le marché mondial de l'électronique de communication et de divertissement.

Le surcycleur est aujourd'hui présent dans les villes de Zurich, Berne, Saint-Gall, Lucerne et Winterthour. «L'obtention de ce prix nous montre que les effets positifs de l'économie circulaire deviennent de plus en plus importants pour la société», se réjouit Laurenz Ginat, membre de la direction de Revendo.

vf, ats