Selon un proche de Poutine De folles rumeurs refont surface: le maître du Kremlin serait mort !

blue News

16.11.2023

Une vidéo de Nikolai Patrushev, un proche de Poutine, laisse perplexe : Pourquoi l'ancien chef des services secrets parle-t-il du maître du Kremlin au passé comme si ce dernier était déjà mort ?

Nikolai Patrushev a fait récemment un discours pour le moins étrange.
Nikolai Patrushev a fait récemment un discours pour le moins étrange.
IMAGO/SNA

blue News

16.11.2023

Depuis le début de la crise du Covid-19, les rumeurs concernant Vladimir Poutine sont légion. Alors que certains pensent qu’il serait gravement malade, d’autres n’hésitent pas à dire qu’il serait déjà décédé. Depuis, on ne verrait donc plus que des sosies du président russe.

Les suppositions sur le prétendu décès de Vladimir Poutine sont toujours d'actualité. Elles ont à nouveau eu le vent en poupe le 26 octobre, lorsqu'elles ont été lancées par un canal Telegram appelé «General SVR» et se sont propagées à grande vitesse. Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, s'est vu contraint de démentir : Poutine est en vie et il va bien.

Plus récemment, l'ancien chef du Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie (FSB), Nikolai Patrushev, a une nouvelle fois alimenté les rumeurs avec un discours étrange qui circule abondamment sur Internet.

Oraison funèbre

Selon le «Frankfurter Rundschau», le discours du politicien proche de Poutine ressemble à une oraison funèbre. Il parle ainsi avec insistance au passé du chef du Kremlin âgé de 71 ans : «Il croyait aux gens et à la fiabilité de leur soutien, reconnaissait et prenait consciemment toutes les responsabilités pour sauver la patrie», dit Patrushev.

Il poursuit en évoquant les années 1990 en Russie, lorsque l'ascension de Poutine au pouvoir a commencé : «Il fallait un leader qui mette le bien-être du peuple au centre. Poutine est devenu un tel leader».

Le choix particulier des mots attire l'attention. «Le service commémoratif aurait-il commencé ?», s'est moqué l'homme politique russe d'opposition Gennady Gudkov sur la plateforme X (anciennement Twitter).

Des sosies à l’étranger

Un nouveau démenti de Moscou n'a pas encore été publié. Le fait que des rumeurs aussi folles sur Poutine puissent voir le jour est lié à la discrétion du Kremlin. Dans ce sens, on dit que Poutine vit très isolé depuis la pandémie de coronavirus. C'est aussi pour cette raison que des sosies sont de plus en plus souvent envoyés à des événements à l'étranger.

Spécialiste de la Russie, Anders Åslund est sceptique : «Il se passe quelque chose de très étrange au Kremlin», dit-il dans une analyse relayée par le «Kyiv Post». Car les rumeurs sur la mort de Poutine s'accompagnent cette fois d'autres événements surprenants, estime l'ancien conseiller de Boris Eltsine.

Cependant, Anders Åslund ne pense pas que Poutine soit déjà mort. Mais il est possible que son décès soit imminent. Le Kremlin est «très isolé, nous en savons donc beaucoup moins qu'avant», fait-il remarquer. Il suppose néanmoins que l'éloge funèbre de Patrouchev a été diffusé par le Kremlin lui-même, comme une sorte d’essai. «Il semble que le Kremlin prépare la Russie à la mort de Poutine», conclut-il.

Poutine : ce que vous ignoriez sur Vladimir...

Poutine : ce que vous ignoriez sur Vladimir...

Un ex-chauffeur de taxi au pouvoir jusqu’en 2036 ?! 50 secondes d’anecdotes sur Vladimir Poutine, qui fête ses 70 ans ce vendredi 7 octobre...

05.10.2022