Deux femmes prises en otage par un homme dans un commerce à Paris

ATS

20.12.2021 - 18:18

Un homme muni d'une arme blanche, connu pour souffrir de troubles psychiatriques, a pris en otage lundi deux femmes dans une boutique du XIIe arrondissement de Paris. L'une d'entre elles a été relâchée, mais les négociations sont toujours en cours avec le forcené. 

French police officers secure an area where four people have been wounded in a knife attack near the former offices of satirical newspaper Charlie Hebdo, Friday Sept. 25, 2020 in Paris. French terrorism authorities are investigating a knife attack that wounded at least two people near the former offices of the satirical newspaper Charlie Hebdo in Paris, authorities said. A suspect has been arrested and the area in eastern Paris remained cordoned off by police two hours after the attack. (AP Photo/Lewis Joly)
Des dizaines de voitures de police, des motards, des militaires de Vigipirate et le camion de la BRI ont été mobilisés. (photo d'illustration).
KEYSTONE

ATS

20.12.2021 - 18:18

D'après Europe 1 ce matin, l'une des deux femmes prises en otage a été libérée peu avant 22 heures lundi soir. Les négociations continuent entre le forcené et les forces de l'ordre. «L'homme reste bloqué sur le fait qu’il aurait été empoisonné. Il demande toujours à parler au ministre de la Justice, Éric Dupont-Moretti», indique encore Europe 1.

Le preneur d'otages, «âgé d'une cinquantaine d'années», retient les deux femmes «dans une échoppe» de la rue d'Aligre, dans le quartier de Bastille, où la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) de la préfecture de police a été dépêchée, a-t-on précisé de même source. «Il s'agit d'un bazar quincaillerie», selon la source policière.

L'homme, «connu localement pour avoir des troubles psy», a demandé à «parler au ministre de la Justice», Eric Dupond-Moretti, a ajouté la source policière.

Un large périmètre de sécurité a été mis en place «entre le Faubourg Saint-Antoine et la rue Crozatier», selon Samuel, un habitant du quartier interrogé par l'AFP, précisant qu'un hôtel avait fermé ses portes.

Des dizaines de voitures de police, des motards, des militaires de Vigipirate et le camion de la BRI ont été mobilisés, a ajouté ce témoin.

Prise d'otage à Paris: images du périmètre de sécurité

Prise d'otage à Paris: images du périmètre de sécurité

Un large périmètre de sécurité est mis en place entre le Faubourg Saint-Antoine et la rue Crozatier, dans le XIIe arrondissement de Paris, où deux femmes ont été prises en otage par un homme muni d'une arme blanche, connu pour souffrir de troubles psychiatriques.

20.12.2021

ATS