Deux parachutistes russes meurent par accident

ATS

12.11.2021 - 21:16

ATS

12.11.2021 - 21:16

Deux militaires russes sont morts vendredi accidentellement lors d'exercices aéroportés communs avec Minsk dans l'ouest du Bélarus. Cette région proche de la frontière polonaise est au coeur d'une crise migratoire.

Members of the Army parachute team perform before an NCAA college football game against Wake Forest on Saturday, Oct. 23, 2021, in West Point, N.Y. (AP Photo/Adam Hunger)
Image d'illustration
KEYSTONE

Dans un communiqué cité par les agences de presse russes, le ministère russe de la Défense a indiqué que les parachutes des deux soldats n'ont pas fonctionné correctement à «cause d'une soudaine forte rafale de vent» lors de leurs sauts.

«En dépit des efforts des médecins, les deux militaires russes en contrat avec l'armée ont succombé à leurs blessures», ajoute le communiqué. Les victimes faisaient partie d'un groupe de 250 parachutistes russes qui a participé vendredi à des manoeuvres communes avec l'armée bélarusse.

Avant cette annonce, l'armée russe avait indiqué dans la soirée que ces militaires avaient d'ores et déjà rejoint leurs bases en Russie. Selon Minsk, des avions de transports de troupes russes IL-76 et des hélicoptères des forces bélarusses ont été impliqués dans ces manoeuvres dans la région de Grodno.

Fortes tensions

Elles se sont déroulées en pleine montée des tensions entre le Bélarus et l'Union européenne dans cette zone.

Quelques milliers de migrants voulant se rendre en Europe, originaires principalement du Proche-Orient, sont bloqués dans des conditions difficiles à la frontière entre le Bélarus et la Pologne.

L'Union européenne accuse Minsk d'orchestrer cet afflux migratoire, en délivrant notamment des visas, pour se venger de sanctions occidentales imposées au régime d'Alexandre Loukachenko l'an dernier après la brutale répression d'opposants.

L'UE s'est félicitée de «progrès» vendredi dans ses efforts visant à endiguer l'afflux de migrants après avoir obtenu des restrictions de vols du Moyen-Orient vers Minsk.

ATS