Le frère d'un baron de la drogue français interpellé par hasard!

ATS

14.1.2022 - 16:10

En fuite depuis 20 ans, le frère d'un des plus gros trafiquants de drogue français, a été interpellé totalement par hasard début janvier lors d'un contrôle douanier dans le Doubs, a-t-on appris vendredi d'une source proche du dossier.

Le suspect s'est fait interpeller avec de faux documents d'identité suisses (photo symbolique).
ATS

ATS

14.1.2022 - 16:10

Le suspect a été contrôlé par les douaniers le 1er janvier sur une aire de repos de l'autoroute A36, à hauteur de Pelousey (Doubs). Il avait en sa possession plus de 10'000 euros et a présenté de faux documents d'identité suisses. Il a ensuite refusé de donner sa réelle identité, mais la diffusion de sa photographie a permis à des enquêteurs français de le reconnaître comme étant le frère d'un baron de la drogue, a précisé la même source.

Le parquet de Besançon a ouvert une information judiciaire pour «détention de faux documents administratifs» après le contrôle d'un homme de 43 ans qui avait présenté de faux documents d'identité, le 1er janvier sur l'A36 à Pelousey (Doubs), a indiqué le procureur de Besançon, Etienne Manteaux. Le suspect a été placé en détention provisoire.

«Cet homme est, selon toute vraisemblance, recherché depuis 20 ans pour des faits importants de trafic de stupéfiants», a ajouté le procureur, sans toutefois confirmer l'identité du quadragénaire.

Sept tonnes de cannabis

«Il a été jugé par défaut et condamné en 2007 à Mulhouse à huit ans d'emprisonnement pour importation de produits stupéfiants avec des membres de sa famille», a-t-il poursuivi, soulignant que «cette personne n'avait jusqu'ici jamais été interpellée».

Son frère, trafiquant de drogue de haut vol, a été arrêté en octobre après plusieurs mois de cavale, dans une clinique de Tanger (Maroc) où il avait été admis après avoir été agressé dans les rues de la ville.

Originaire de Mulhouse (Haut-Rhin), le baron de la drogue, âgé de 46 ans, présente un lourd casier judiciaire. Il est le personnage-clé du scandale de l'importation en France de sept tonnes de cannabis en 2015, qui avait abouti à l'éviction de l'ex-patron de la lutte antidrogue François Thierry.

ATS