Grèce Feu de forêt près d'Athènes, risques très élevés dans six régions

ATS

29.6.2024 - 20:28

Un feu de forêt s'est déclaré samedi après-midi sur le mont Parnitha près d'Athènes. Les autorités ont mis en garde contre les risques très élevés de déclenchement de tels incendies dans six régions en Grèce.

Un hélicoptère Chinook jette de l'eau sur un feu de forêt près de la zone de Katsimidi, sur le mont Parnitha, au nord-ouest d'Athènes, samedi 29 juin 2024. (AP Photo/Yorgos Karahalis)
Un hélicoptère Chinook jette de l'eau sur un feu de forêt près de la zone de Katsimidi, sur le mont Parnitha, au nord-ouest d'Athènes, samedi 29 juin 2024. (AP Photo/Yorgos Karahalis)
KEYSTONE

29.6.2024 - 20:28

Des renforts sont actuellement envoyés de plusieurs autres parties du territoire grec pour aider à contrôler le sinistre dans les environs de la capitale, a annoncé devant la presse le porte-parole des pompiers, Vasilis Vathrakogiannis. «De manière générale, les conditions qui prévalent sont difficiles et dangereuses», a-t-il souligné.

Outre la vitesse du vent, qui a parfois dépassé les 100 km/h, la densité de pylônes électriques à haute tension entrave également l'intervention des avions de lutte contre les incendies, seulement au nombre de quatre. Ce sont donc principalement douze hélicoptères qui sont pour l'instant en intervention, a ajouté M. Vathrakogiannis.

Le porte-parole a par ailleurs salué la contribution des nombreux pompiers volontaires présents sur place ainsi que des camions-citernes à eau fournis par la région de l'Attique – où se trouve Athènes – et l'état-major général de l'armée.

Pour le moment, les vents ne semblent pas souffler en direction des zones d'habitation, propageant les flammes vers un espace du mont Parnitha qui a été brûlé au cours de précédents sinistres. Celui de samedi a commencé dans le secteur forestier de Katsimidi.

Quarante feux de forêt samedi

Selon les prévisions pour dimanche du ministère de la Crise climatique et de la Protection civile, un risque d'incendie très élevé (catégorie 4) est encouru par la région de l'Attique, la péninsule méridionale du Péloponnèse, l'île de Crète, les parties nord et sud de la mer Égée et la Grèce centrale.

Un autre feu de forêt s'est déclaré, samedi après-midi, à Aspropyrgos, une municipalité de l'ouest de l'Attique, tandis qu'un message d'évacuation a été envoyé aux habitants des environs.

Auparavant, un incendie dans la ville de Keratea, dans l'est de l'Attique, avait été maîtrisé grâce à la mobilisation massive des autorités qui avaient appelé à l'évacuation de deux villages.

Dans toute la Grèce, quarante feux de forêt ont au total éclaté depuis l'aube, ont annoncé les pompiers.

Habituée à la chaleur torride de l'été, la Grèce se prépare depuis des semaines à une saison particulièrement difficile en matière d'incendies. Après l'hiver le plus chaud de son histoire, ce pays a connu la semaine dernière sa première vague de chaleur, le mercure ayant dépassé les 44°C dans certaines régions.

En 2023, une canicule de deux semaines avait été suivie de feux de forêt dévastateurs qui avaient fait 20 morts.

ATS