Conducteur de 17 ans abattu Un policier en garde à vue pour homicide volontaire

ATS/AFP

27.6.2023 - 18:35

Un policier soupçonné d'avoir tué un automobiliste de 17 ans après un refus d'obtempérer mardi matin à Nanterre (Hauts-de-Seine) a été placé en garde à vue pour homicide volontaire.

27.6.2023 - 18:35

Une vidéo circulant sur Twitter mardi montre deux policiers contrôler une voiture jaune. L'un d'entre eux, debout, accoudé sur le pare-brise, tient le conducteur en joue avec son pistolet. Quand le conducteur redémarre, le policier tire à bout portant depuis le côté du véhicule. La voiture a fini sa course quelques dizaines de mètres plus loin, encastrée dans un poteau.

La victime, Naël M., 17 ans, est décédée peu de temps après avoir été atteinte, malgré l'intervention du Samu. «Son décès a été constaté à 9h15 suite à au moins une blessure par arme à feu», a précisé le parquet de Nanterre.

Un policier «en garde à vue pour homicide volontaire»

Dans un premier temps, des sources policières ont affirmé que le véhicule avait foncé sur les forces de l'ordre.

Une enquête a été ouverte pour refus d'obtempérer et tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique, a indiqué dans la matinée le parquet, contacté par l'AFP.

Une autre enquête, ouverte pour homicide volontaire par personne dépositaire de l'autorité publique, a été confiée à l'IGPN (Inspection générale de la police nationale), la police des polices.

«Un des policiers est actuellement en garde à vue pour homicide volontaire. Les opérations de dépistage d'alcoolémie et de consommation de produits stupéfiants ont été réalisées et se sont avérées négatives», a indiqué le parquet dans un communiqué.

Deux plaintes

«Nous déposerons ces prochains jours une plainte pour homicide volontaire contre le policier auteur du tir (...). La plainte visera également son collègue pour complicité d'homicide volontaire», a annoncé pour sa part l'avocat de la famille, Me Yassine Bouzrou, dans un communiqué.

«Une seconde plainte pour faux en écriture publique sera déposée à l'encontre des policiers qui ont affirmé que le jeune homme avait tenté de commettre un homicide sur leur personne en tentant de les percuter, ce qui est formellement démenti par le visionnage de la vidéo», a-t-il également écrit.

Un passager prend la fuite, un autre arrêté

Deux autres personnes se trouvaient dans le véhicule au moment des faits: un premier passager a pris la fuite, alors que le second, également mineur, a été arrêté et placé en garde à vue. Cette dernière a été levée en début d'après-midi a indiqué le parquet.

Selon les premiers éléments de l'enquête rapportés de source policière, le conducteur du véhicule, une Mercedes AMG qui avait été louée, avait commis plusieurs infractions au code de la route. A la vue de motards de police, il s'est d'abord arrêté, avant d'accélérer. Un fonctionnaire lui a alors tiré dessus au niveau du thorax.

«Une autopsie et des examens complémentaires notamment en matière de toxicologie ont été ordonnés et doivent être réalisés» mercredi, a précisé le parquet.

ATS/AFP