La clinique de La Colline est prête à assumer les urgences

mf, ats

4.1.2022 - 10:54

À Genève, la clinique de La Colline est prête à prendre en charge les opérations orthopédiques urgentes qui devraient être effectuées par les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), afin de soulager ces derniers en pleine cinquième vague de la pandémie de Covid-19. Cette proposition a été émise par le patron des cliniques Hirslanden Genève, Gilles Rufenacht, dans les colonnes de la Tribune de Genève, mardi.

Gilles Rufenacht propose que les opérations orthopédiques urgentes soient prises en charge par la clinique de La Colline afin de soulager les HUG (archives).
ATS

mf, ats

4.1.2022 - 10:54

«J'appelle les médecins de la ville ainsi que les patients qui ont besoin d'une opération orthopédique urgente ou pressante à ne pas s'adresser aux HUG, qui rencontrent des difficultés à les prendre en charge en ce moment», a indiqué M. Rufenacht. Cette proposition vaut «quelle que soit» la couverture d'assurance du patient.

Selon M. Rufenacht, la clinique de La Colline a les capacités pour accueillir tout le monde. «Nous prendrons les cas en fonction de l'urgence». Aux yeux du patron des cliniques Hirslanden Genève, il ne s'agit nullement de court-circuiter les HUG, mais au contraire de les soutenir.

«Nous prendrons les cas pressants, les douleurs qui ne sont plus supportables et les accidents», a précisé M. Rufenacht, qui est persuadé que la pandémie ne va pas s'arrêter demain. «Nous allons donc soulager les HUG en prenant en charge les activités chirurgicales qu'ils n'arrivent plus à assumer».

M. Rufenacht a rappelé que des collaborations médicales entre les HUG et les cliniques privés sont en place depuis le début de la crise sanitaire. «Tout fonctionne bien» dans des domaines comme la chirurgie thyroïdienne ou en neurochirurgie. La coopération est en revanche «difficile» avec le département d'orthopédie des HUG.

mf, ats