La course vers le ciel ne connaît pas de limites

tshx

1.1.2020 - 10:00

C’est – naturellement – à Dubaï que le plus haut hôtel du monde sort de terre. Ce bâtiment de 82 étages, dont l’achèvement est prévu fin 2022, devrait dépasser l’ancien record de quatre mètres.

La tour Ciel est le nom du dernier projet de construction spectaculaire lancé à Dubaï – et il dépasse même le cadre du riche émirat du Golfe. Culminant à 360 mètres, cet hôtel sera le plus haut du monde une fois terminé. Le maître d’ouvrage de la tour Ciel, The First Group, espère une ouverture fin 2022 ou début 2023.

A titre de comparaison, la tour Eiffel mesure 324 mètres, alors que la tour Roche de Bâle – qui est après tout le plus haut gratte-ciel de Suisse – culmine à seulement 178 mètres. Haute de 126 mètres, la Prime Tower de Zurich paraît bien modeste.

Un détour par le toit qui en vaut la peine

Les dimensions du nouveau bâtiment monstrueux de Dubaï donnent le tournis: 1209 suites de luxe réparties sur 82 étages. Pour profiter de la vue, diverses attractions sont prévues sur le toit: en plus d’une plate-forme panoramique offrant une vue à 360 degrés sur Dubaï, on trouvera également un bar et une piscine à débordement.

Le nouveau monstre de béton dépassera de quatre mètres l’hôtel Gevora, actuellement le plus haut du monde. Bien sûr, il se trouve également à Dubaï, tout comme le Burj Khalifa. Avec ses 828 mètres, le gratte-ciel dépasse de loin les deux hôtels – aucun autre bâtiment au monde n’est plus haut.

Plus haut, plus long, plus dangereux: voici les ponts les plus fous au monde

Retour à la page d'accueil