Traditions vivantes – VD

Le canton lance un vaste concours de photographie

sj, ats

11.12.2020 - 09:57

Le projet photographique soumis doit présenter une approche du thème retenu et n'avoir jamais été présenté ou publié (photo symbolique).
ATS

Pour la première fois, le canton de Vaud lance un appel à projets auprès des photographes professionnels vaudois afin de réaliser des enquêtes photographiques en relation avec le patrimoine immatériel cantonal. Chaque enquête consiste en un mandat d'une année rétribué 20'000 francs. Le délai pour le dépôt des candidatures est fixé au 31 janvier 2021.

C'est le Service des affaires culturelles (SERAC) qui est en charge de cette initiative. Il a décidé de confier, sur concours, à des photographes professionnels le soin de réaliser des enquêtes photographiques inédites dont les thèmes devront être en relation avec une ou plusieurs traditions vivantes inscrites au patrimoine immatériel du canton de Vaud.

L'objectif est «de documenter le patrimoine cantonal contemporain, de conjuguer mémoire et recherche artistique, d'encourager la création photographique et de permettre à des photographes d'affirmer une démarche originale sur un sujet défini», a expliqué vendredi le gouvernement dans un communiqué.

Les photographes peuvent choisir une ou plusieurs traditions recensées dans l'inventaire du patrimoine immatériel vaudois et développer un thème, soit à l'interface de plusieurs traditions, soit en mettant en relation le passé et le présent, la tradition et l'innovation, précise le canton.

Ces «enquêtes photographiques vaudoises» consistent en un mandat d'une année attribué par un jury. Il sera rétribué à hauteur de 20'000 francs. Ce montant comprend les honoraires du ou de la photographe, les frais liés à l'enquête, les frais de déplacement ainsi que les frais des tirages et du matériel numérique à remettre au terme de l'enquête, détaillent les autorités.

www.vd.ch/culture-appels-projets

Retour à la page d'accueil

sj, ats